ASSR

Imprimer

L’Attestation Scolaire de Sécurité Routière

Présentes dans les collèges depuis 1993, les attestations scolaires de sécurité routière (ASSR), passées en cinquième et en troisième, font partie intégrante de l’enseignement obligatoire. Elles permettent de vérifier les connaissances de sécurité routière progressivement acquises tout au long de la scolarité, à partir des contenus des programmes des différentes disciplines.

Elles s’inscrivent dans le continuum de la formation théorique de tout citoyen usager de la route. Elles portent sur la connaissance des risques et des règles applicables pour chacun des types d’usagers : piéton, cycliste, cyclomotoriste, passager d’une voiture, futur automobiliste. Elles visent à favoriser la compréhension du rapport entre la règle, le risque et l’accident.

L’Attestation scolaire de sécurité routière de premier niveau (ASSR1)

 

En l’absence du permis de conduire, le BSR est obligatoire pour conduire.

L’obligation d’être titulaire du BSR, en l’absence du permis de conduire, pour conduire un cyclomoteur au delà de 16 ans ou une voiturette à partir de 16 ans s’applique uniquement aux personnes nées à compter du 1er janvier 1988.

 

L’attestation scolaire de Sécurité routière de deuxième niveau (ASSR2) et le permis de conduire  

  • L’ASSR 2 est obligatoire pour l’obtention du permis de conduire des catégories " A " et "A1 " (permis moto) , " B " (permis voiture, que ce soit par la filière de l’apprentissage anticipé de la conduite appelée souvent conduite accompagnée ou par la filière traditionnelle) et " B1 " (permis quadricycle lourd à moteur).
Cette mesure n’est valable que pour les jeunes nés à compter du 1er janvier 1988.L’ASSR 2 permet également de s’inscrire à la formation pratique du BSR.

Les modalités pratiques des ASSR1 et 2

► Quand et où ont-elles lieu ?

-------------------------------------------------