Groupe Scolaire Claude Monet

Mohammedia - Maroc

AEFE

AEFE

  • Premiers séminaires des enseignants-formateurs de SVT, physique-chimie et mathématiques au siège de l’AEFE, en lien avec la réforme du lycée et du baccalauréat
    Pédagogie
    18/02/2019

    Relais essentiels des inspecteurs pédagogiques de l’AEFE, les « enseignants expatriés à mission de conseil pédagogique 2d degré » (dénommés, de façon abrégée, « EEMCP2 ») sont au nombre de 349 dans le réseau, toutes disciplines confondues. Afin d’accompagner la mise en œuvre de la réforme du lycée devant aboutir à un nouveau baccalauréat en 2021, une première série de séminaires de formation a été organisée à leur attention, en commençant par les disciplines scientifiques en ce début d’année 2019… Témoignages vidéo des inspecteurs de sciences de la vie et de la Terre (SVT), de physique-chimie et de mathématiques.

    Fermer X

    Formations des EEMCP2 (SVT, physique-chimie, maths) : visuel actu 2019

    Entre mi-janvier et mi-février 2019, des enseignants-formateurs EEMCP2 en SVT, physique-chimie et mathématiques ont été rassemblés pour la première fois par les inspecteurs de ces disciplines dans les locaux de l’AEFE à Paris.

    Pour ces trois séminaires, le fil conducteur a été la mise en œuvre de la réforme des programmes du lycée en lien avec la réforme du baccalauréat 2021. Le format a également été similaire, avec une alternance d'apports d'informations, de la part d'inspecteurs généraux de l'Éducation nationale notamment, d'échanges et d'ateliers collaboratifs pour concevoir des modules de formation à destination des enseignants exerçant dans le réseau.

    Sciences de la vie et de la Terre

    La moitié des 38 EEMCP2 de SVT, issus de toutes les zones du réseau AEFE, étaient conviés à ce séminaire (16-18 janvier 2019). Avant les ateliers thématiques, ils ont notamment pu échanger avec Monique Dupuis, inspectrice générale, membre du groupe sciences et technologies du vivant, de la santé et de la Terre, venue leur êxposer l'esprit des nouveaux programmes scolaires. Un inspecteur de l'académie de Limoges, Gaël Glandières, leur a en outre présenté une expérimentation pédagogique de science participative centrée sur l'utilisation d'un système d'information géographique (SIG) permettant de cartographier des données collectées dans l'environnement des élèves.

    Christine Jacquemyn, inspectrice de SVT à l'AEFE témoigne des bénéfices de la formation :

    Physique-chimie

    Les 29-31 janvier 2019, 23 des 37 enseignants-formateurs en physique-chimie étaient présents à l'AEFE. Ils ont notamment pu y rencontrer les inspecteurs généraux concepteurs principaux des nouveaux programmes, Marie-Blanche Mauhourat, Jean Cavaillès et Dominique Obert, doyen du groupe physique-chimie.

    Nicolas Montlivet, inspecteur de physique-chimie à l'AEFE apporte son témoignage sur le séminaire qu'il a piloté :

    Mathématiques

    26 des EEMCP2 de mathématiques, sur les 59 que compte le réseau AEFE, participaient au séminaire organisé à Paris les 14-15 février 2019. Trois inspecteurs généraux, Claudine Picaronny, Erick Roser et le doyen du groupe mathématiques Johan Yebbou, sont venus à leur rencontre pour analyser avec eux les changements prévus dans les programmes scolaires pour la classe de seconde et la spécialité en mathématiques en classe de première.

    Propos de Pascale Louvrier, inspectrice de mathématiques à l'AEFE, recueillis dans le studio de l'Agence :

    18/02/2019
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    1
    Présentation en liste de logos: 
    0
    Format de la vignette pour une mise à la une: 
    Mise en Une moyenne


  • Première édition de la Nuit de la lecture organisée pour les écoliers du CP au CM2, avec de belles photos à la clé
    Etablissement: 
    Lycée français de Taipei


  • De multiples projets pédagogiques autour de la Semaine olympique et paralympique 2019
    Sport
    15/02/2019

    Valeurs du sport, de l'olympisme et du paralympisme, égalité, santé : ce sont quelques-unes des thématiques qu’élèves et enseignants ont eu l’occasion d‘aborder pendant la Semaine olympique et paralympique (SOP) du 4 au 9 février 2019. Cette opération, lancée par le ministère de l’Éducation nationale, a pour objectif d'associer des pratiques physiques et sportives à l'enseignement moral et civique. Florilège d’actions pédagogiques et événements dans les établissements du réseau AEFE…

    © AEFE
    Fermer X

    SOP 2019 : visuel actu

    © AEFE

    Mosaïque d'événements dans les établissements du réseau AEFE. © AEFE

    Défilé à la manière des athlètes olympiques pour les élèves de maternelle du Lycée français international de Tokyo, avant d'allumer la traditionnelle flamme, matérialisée en papier. © Lycée français international de Tokyo

    Les 25 panneaux de l’exposition photographique de l’AEFE "Les valeurs de l'olympisme vues par les lycées français du monde" exposés au centre de documentation et d’information du Colegio Francia de Caracas. © Colegio Francia de Caracas

    Les élèves du lycée français Louis-Pasteur de Bogota ont travaillé sur les valeurs de l’olympisme, en partenariat avec le comité olympique colombien. © Lycée français Louis-Pasteur

    Des ateliers de découverte handisport ont été organisés au Lycée français de Séoul. Ici, les élèves appréhendent l’escalade non-voyant. © Lycée français de Séoul

    120 élèves du Lycée français Jean-Monnet de Bruxelles ont participé aux animations de découverte handisport. Ici, atelier de gymnastique non-voyant. © Lycée français Jean-Monnet

    Les élèves du lycée franco-libanais Nahr-Ibrahim se sont essayés à la pratique du basket en fauteuil roulant. © Lycée franco-libanais Nahr-Ibrahim

    Les élèves de seconde du lycée Pierre-Mendès-France de Tunis ont assisté à des rencontres-débats. Ici, en présence de l’athlète handisport tunisien Mohamed Farhat Chida. © Lycée Pierre-Mendès-France

    Course de relais par équipe pour les élèves du cycle 2 (CP, CE1, CE2) du Lycée français de Saint-Domingue. © Lycée français de Saint-Domingue

    Futsal, basket, volley, badminton, tennis de table, jeux avec les professeurs : les élèves du lycée Louis-Massignon d’Abu Dhabi ont participé à des Jeux de l’amitié. © Lycée Louis-Massignon

    "Mets tes baskets et combats la maladie" : du CP au CM2, les élèves du lycée français international Georges-Pompidou de Dubaï ont couru pour l’association ELA, qui œuvre pour la lutte contre la leucodystrophie, maladie génétique rare. © Lycée français international Georges-Pompidou

    L’association Safe Water Sports (SWS) est intervenue au lycée franco-hellénique Eugène Delacroix d’Athènes pour sensibiliser les élèves de CP aux risques de la pratique des sports nautiques et des activités aquatiques. © Lycée franco-hellénique Eugène Delacroix

    Sensibiliser les élèves aux valeurs de l’olympisme et du paralympisme, utiliser le sport comme outil pédagogique, découvrir avec les élèves les disciplines olympiques et paralympiques, changer le regard des jeunes sur le handicap et les amener à la pratique sportive, les éveiller à l’engagement bénévole, tels sont les objectifs de la Semaine olympique et paralympique (SOP 2019). Pour cette troisième édition, la thématique de la mixité, dans la pratique sportive et dans la vie quotidienne, était à l’honneur.

    Plus de 1 000 projets ont pris forme dans les établissements scolaires en France et dans le monde. Aperçu de quelques actions menées dans les établissements du réseau AEFE.

    Colegio Francia de Caracas

    Divers ateliers et animations sportives ont été organisés, parmi lesquels la présentation de l’exposition photographique de l’AEFE "Les valeurs de l'olympisme vues par les lycées français du monde" au centre de documentation et d’information du lycée.

    Lycée français de Saint Domingue

    Vendredi 8 février, les élèves du cycle 2 (CP, CE1, CE2) ont participé à un « Marathon » sous forme de relais par équipes de niveau de classe. Les élèves de 6e et leurs enseignants d’EPS ont aidé à l’organisation et au déroulement de la course.

    Lycée français de Séoul

    Le handisport était au cœur des activités des élèves durant la semaine. Ils ont notamment pu expérimenter des ateliers de natation ou escalade « non-voyant et handicap des membres supérieurs », ou encore de basket et volley en fauteuil.

    Lycée français Jean-Monnet de Bruxelles

    Le sport solidaire était à l'honneur durant la semaine. Quinze jeunes organisateurs affiliés à l'Union nationale du sport scolaire (UNSS) ont animé chaque midi des ateliers handisport : biathlon en fauteuil roulant, badminton ou escalade avec handicap visuel. 120 élèves ont participé aux animations sportives, dont 52 % de filles pour cette SOP 2019 placée sous le thème de la mixité.

    Lycée français international de Tokyo

    En ouverture de la semaine, tous les élèves de maternelle ont défilé pour présenter leurs classes à la manière des athlètes olympiques, avant d'allumer la traditionnelle flamme, matérialisée en papier, marquant l'ouverture des Jeux olympiques. De nombreuses actions sportives ont ensuite ponctué la semaine. Les 25 panneaux de l’exposition photographique de l’AEFE "Les valeurs de l'olympisme vues par les lycées français du monde" ont été présentés dans le gymnase. Des élèves ont enfin eu l’honneur d’échanger avec des athlètes internationaux : par visioconférence avec Brice Guyart, double champion olympique de fleuret en escrime, avec Miyako Tanaka-Oulevey, médaillée en natation synchronisée qui a donné une conférence, ou encore avec Shinri Shioura, champion de natation au Japon. Un échange a par ailleurs été organisé avec une école de Fukushima par visioconférence sur la thématique des sports olympiques.

    Lycée français international Georges-Pompidou, Dubaï

    Mercredi 6 février, 780 élèves du CP au CM2 étaient engagés dans un cross organisé par l’association sportive de l’établissement, dans le cadre d’un projet « Mets tes baskets et combats la maladie ». Les participants ont ainsi couru pour l’association ELA, qui œuvre pour la lutte contre la leucodystrophie, maladie génétique rare.  Marion Bartoli, ancienne championne de tennis et marraine de l’association, a surpris les élèves sur la ligne d’arrivée, en venant leur remettre une médaille.
    Voir l’album photo

    Lycée français Louis-Pasteur de Bogota

    Des rencontres avec des athlètes colombiens se sont déroulées tout au long de la semaine. Gymnastique, judo, escalade, jeux de ballon : les élèves ont pu pratiquer ces sports et profiter des conseils des athlètes présents. En partenariat avec le comité olympique colombien, des échanges sur les valeurs associées à l’olympisme ont également eu lieu.
    Voir l’album photo

    Lycée franco-hellénique Eugène Delacroix d’Athènes

    L’association Safe Water Sports (SWS) est intervenue auprès de deux classes de CP. L’objectif : sensibiliser les élèves aux risques de la pratique des sports nautiques et des activités aquatiques.

    Lycée franco-libanais Nahr-Ibrahim

    Découverte du handisport pour les élèves de 6e : torball (pratique de balle collective pour déficients visuels) et basket en fauteuil, deux animations organisées pour travailler sur les bienfaits et les valeurs du sport, tout en changeant le regard des jeunes sur le handicap.

    Lycée Louis-Massignon d’Abu Dhabi

    Les élèves ont pu découvrir l’histoire des Jeux olympiques et paralympiques à travers une exposition au centre de documentation et d’orientation (CDI) du lycée. Des jeux de l’amitié ont également été organisés. Au programme : futsal, basket, volley, badminton, tennis de table, jeux avec les professeurs.

    Lycée Pierre-Mendès-France de Tunis

    Des élèves de seconde ont assisté à une rencontre-débat en présence de l’athlète handisport tunisien Mohamed Farhat Chida, et de l’enseignante universitaire dans le domaine des activités physiques adaptées Najoua Moualla. Trois courts métrages, réalisés par les élèves eux-mêmes sur le sujet des conditions d’entrainement des sportifs tunisiens paralympiques, ont également été projetés.
    Voir l’album photo

    15/02/2019
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Le traité scellant l'amitié franco-allemande célébré à l"Eurocampus de Manille
    Etablissement: 
    Lycée français de Manille


  • Appel à participation au concours photo #MonLyceeMaVilleEn2050, #AEH2019 sur Instagram : un projet soutenu par le photographe VuThéara Kham
    Prix et concours
    11/02/2019

    Pour la 7e édition du tournoi mondial de joutes oratoires « Ambassadeurs en herbe », les participants mèneront des débats citoyens sur le monde de demain. L’occasion de lancer aux élèves et personnels du réseau un nouveau défi : porter un regard de photographe sur leur vision du futur de leur établissement scolaire, de leur ville, d’ici 2050. Laissez parler votre imagination ! Le concours, accompagné par VuThéara Kham (@vutheara), est ouvert du 11 février au 11 avril 2019.

    Fermer X

    Concours #MonLyceeMaVilleEn2050 : visuel actu

    Les sciences et la société seront au cœur des débats de la 7e édition des « Ambassadeurs en herbe » (#AEH2019). À cette occasion, l’AEFE organise un concours photo sur le réseau social Instagram du 11 février au 11 avril 2019, ouvert à tous les élèves et personnels du réseau. Le thème : Mon lycée, ma ville, quel monde en 2050 ?
    L’intelligence artificielle, l’environnement et la biodiversité, la santé, l’alimentation, la robotique, la vie dans l’univers, la génétique, le hasard, autant de sujets à illustrer, avec l’angle de leur choix : moment de vie au sein de l’établissement, activités scolaires ou périscolaires, architecture, personnes, scènes de ville…

    L’œil du photographe !

    VuThéara Kham (@vutheara), photographe professionnel aux 1,2 millions d’abonnés sur Instagram, accompagne les participants de ce concours photo. Ce spécialiste de la « street photo », qui présidera le jury, partage son expérience et livre quelques conseils aux élèves et personnels du réseau qui souhaitent relever le défi photo #MonLyceeMaVilleEn2050 !

    À vos appareils ! Les plus belles photos du concours seront publiées sur le site et les réseaux sociaux de l’AEFE. Elles seront également exposées lors de la recontre internationale des « Ambassadeurs en herbe », qui se déroulera à Paris en mai 2019.
    Deux lauréats seront désignés :

    • le lauréat du prix du public (nombre de mentions « j’aime » sur la photo) recevra un beau livre sur la photographie ;
    • le lauréat du prix du jury pourra échanger en visioconférence avec VuThéara Kham, photographe professionnel et influenceur sur Instagram.

    Comment participer ?

    Sur Instagram, chaque participant doit publier sa photo selon les modalités suivantes :

    • s’abonner au compte de l’AEFE @aefeinfo ;
    • activer son compte en mode « public » (pendant toute la durée du concours et au moins jusqu’aux délibérations du jury le 19 avril 2019) ;
    • mentionner le compte @aefeinfo et ajouter les hashtags #MonLyceeMaVilleEn2050 et #AEH2019 dans la description ;
    • indiquer aussi le nom de l’établissement du réseau scolaire mondial et préciser la ville où il est situé sous la forme d’un hashtag (par exemple : #Dakar, #Rome, #Tokyo…) ;
    • décrire brièvement sa photo (cette légende permettra au jury de délibérer).

    Les photos ne devront subir aucun montage ni trucage (photomontage) pour être admises à concourir.

    À télécharger

    Règlement du concours photo Instagram « Mon lycée, ma ville, quel monde en 2050 ? »

     

    Affiche du concours photo Instagram « Mon lycée, ma ville, quel monde en 2050 ? »

     

    11/02/2019
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Séminaire de préparation du plan de formation continue des personnels pour la zone MOPI (Moyen-Orient/Péninsule Indienne)
    Etablissement: 
    Lycée Louis-Massignon


  • Appel à candidatures jusqu'au 25 février pour trois postes de personnels administratifs expatriés (F/H)
    Ressources humaines
    08/02/2019

    L'AEFE lance un appel à candidatures pour trois postes de personnels administratifs et financiers (F/H) sous contrat d'expatriés à pourvoir à la rentrée 2019 au Brésil, au Canada et en Espagne.

    © AEFE
    Fermer X

    PICTO BREVE - Ressources Humaine

    © AEFE

    08/02/2019
    Brève
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Les résultats du baccalauréat dans les établissements au rythme Sud
    Examens
    31/01/2019

    Onze des établissements du réseau – dix en Amérique du Sud et un en Océanie, au Vanuatu – ont présenté des élèves aux épreuves de la session de décembre 2018 du baccalauréat et leur taux de réussite s’élève, en moyenne, à 96,43 %.

    Fermer X

    PICTO BREVE - Baccalauréat

    Fin janvier - début février 2019, c’est encore le temps des grandes vacances pour les élèves des lycées français situés à Buenos Aires, La Paz, Rio de Janeiro, São Paulo, Concepción, Santiago, Valparaiso, San José, Lima, Montevideo et Port-Vila. Leur année scolaire s’est achevée en décembre 2018. Et pour 567 d’entre eux, avec le bac en poche !
     
    Le taux de réussite général au baccalauréat « session 2018 » pour les établissements du réseau en rythme Sud est de 96,43 %. Il reste donc excellent bien qu’en léger recul par rapport à celui des deux années précédentes qui avoisinait 98 %.
     
    76,7 % des lauréats ont décroché une mention et 25,6 % une mention « très bien ».
     
    À noter : trois des onze établissements ont la grande satisfaction d’avoir vu tous leurs élèves de terminale inscrits au bac obtenir leur diplôme. Taux de réussite de 100 % pour :

     
    Félicitations !

    31/01/2019
    Brève
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Semaine de l'orientation : tutoriel sur la saisie des vœux sur la plateforme Parcoursup
    Orientation
    31/01/2019

    La période d'inscription sur Parcoursup, la plateforme nationale pour entrer dans l'enseignement supérieur français, est ouverte du 22 janvier au 14 mars 2019. Cette vidéo est un tutoriel à destination des élèves de terminale des lycées français du monde. Un conseiller en orientation et enseignement supérieur de l'AEFE montre comment utiliser le moteur de recherche des formations, rechercher les informations utiles et saisir des vœux.

    Fermer X

    Semaine de l'orientation 2019 : Comment choisir des formations dans Parcoursup ? (visuel article)

    Choisir des formations dans Parcoursup : tutoriel pour les élèves des lycées français du monde

    30/01/2019
    Ce tutoriel s'adresse spécifiquement aux élèves de terminale des lycées français du monde qui constituent leur dossier sur la plateforme Parcoursup. Un conseiller orientation et enseignement supérieur de l'AEFE simule la saisie de vœux et sous-vœux afin de les guider alors que la période d'inscription est ouverte du 22 janvier au 14 mars 2019 .
    © AEFE

    Dans ce tutoriel, un conseiller orientation et enseignement supérieur de l'AEFE simule la recherche de formations sur Parcoursup et la saisie de vœux, comme s'il était un lycéen de terminale du réseau ayant le projet de poursuivre ses études dans l'enseignement supérieur français. © AEFE

    31/01/2019
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Le prix du Civisme pour la Jeunesse de l’Ordre national du Mérite, décerné au CPF pour la deuxième année consécutive
    Etablissement: 
    Collège protestant français


Vous ête ici: AEFE Actus. AEFE AEFE