Groupe Scolaire Claude Monet

Mohammedia - Maroc

AEFE

AEFE

  • Offres d'emploi dans des établissements scolaires en cours de création: directeur et enseignants des 1er et 2d degrés
    Ressources humaines
    21/06/2019

    Le service de l'AEFE dédié à l’appui et au développement du réseau recherche des personnels (F/H) pour des postes à pourvoir dans des établissements scolaires en cours de création ou de développement qui ont fait appel à son expertise.

    © AEFE
    Fermer X

    PICTO BREVE - Ressources Humaine

    © AEFE

    Les candidats  (F/H) adresseront leur dossier de candidature à l’AEFE, au service de l’appui et du développement du réseau (SADR) : william.nguyen@diplomatie.gouv.fr
    et, en copie, expertise.aefe@diplomatie.gouv.fr

    Directeur d école à Medellin (Colombie)

    Fonction : directeur d'école
    Type de contrat : contrat à temps complet de droit local, éventuellement adossé à un détachement auprès de l'établissement
    Autres conditions contractuelles : à préciser avec les gestionnaires de l'établissement
    Localisation : Medellin, Colombie
    Poste à pouvoir à la rentrée 2019 : à compter du 01/09/2019
    Candidatures souhaitées avant le : 30 juin 2019

    Profil du poste

    Direction de l'établissement.

    Environnement de l'emploi

    Le Lycée français de Medellin, ouvert en 2015, scolarisera 470 élèves de la petite section de maternelle au CM1 à la rentrée de 2019.
    L’équipe éducative est composée de 21 enseignants francophones (10 titulaires et 11 non titulaires), 5 autres personnels enseignants et des personnels non-enseignants. L’enseignement dispensé dans l’établissement est conforme aux programmes français et intègre pour partie le cursus colombien pour respecter la loi locale.

    Missions

    Le directeur d’école aura pour mission de diriger le Lycée français de Medellin et de vérifier le respect du programme français et des obligations colombiennes. Directement rattaché au conseil d’administration, il aura pour mission de faire fonctionner l’établissement dans le respect des programmes et des instances prévues dans les établissements homologués.
    Responsable pédagogique, il aura à animer une équipe d’enseignants très engagés pour la réussite des élèves.
    Pour accompagner le développement de l’établissement, il devra être capable de faire travailler ensemble une équipe d’enseignants en croissance en garantissant une qualité éducative exigée par l’homologation.
    Il aura des compétences dans le domaine financier afin de travailler efficacement avec le DAF de l’établissement.
    Une expérience professionnelle avérée dans des lycées français de droit local avec des financements privés sera appréciée.
    Il aura à travailler en équipe avec le conseil d’administration.
    Il devra élaborer un projet langues répondant à la demande des familles et le faire partager aux équipes éducatives.
    Il suscitera des projets pédagogiques associant tous les niveaux de l’école.
    Il accompagnera l’établissement dans la montée de l’homologation (actuellement cycle 1) vers le cycle 3.

    Qualités requises

    Capacité à mettre en œuvre les réformes institutionnelles de l’éducation et à les faire partager par la communauté éducative.
    Expérience dans la gestion des ressources humaines et dans le management.
    Savoir faire partager les priorités de l’établissement à l’ensemble des personnels et membres de la communauté éducative.
    Savoir travailler en autonomie tout en sachant rapporter aux responsables de l’établissement.
    Maîtrise de l’espagnol indispensable (B2 minimum).

    Dossier de candidature

    Les candidats devront fournir au SADR de l'AEFE (william.nguyen@diplomatie.gouv.fr et, en copie,  expertise.aefe@diplomatie.gouv.fr) un dossier composé comme suit :

    • Une lettre de motivation
    • Un CV
    • Les photocopies des diplômes (originaux à produire si recrutement)
    • Les certificats de travail
    • Pour les titulaires de la fonction publique : situation administrative (échelon, arrêté de titularisation, note pédagogique…)
    • Une photocopie de la carte d'identité ou passeport

    N.B. : La réglementation colombienne en matière de visa et de permis de travail ainsi que les conditions de rémunération et de durée du contrat seront précisées par les responsables de l'établissement.

    Enseignant du second degré (lettres ou histoire et géographie) avec fonction éventuelle de chef d établissement à Djerba (Tunisie)

    Fonction : Enseignant du second degré – Fonction éventuelle de chef d’établissement
    Type de contrat : contrat à durée déterminée à temps complet de droit local
    Rémunération : selon le profil du candidat
    Localisation : collège Victor-Hugo à Djerba, Tunisie
    Poste à pouvoir à la rentrée 2019 : à compter du 01/09/2019
    Candidatures souhaitées avec le : 15 juin 2019

    Profil du poste

    Enseignement en collège (6e et 5e) – Fonction éventuelle de chef d’établissement

    Conditions requises :

    • Diplôme universitaire en histoire-géographie ou littérature française : licence (bac+3) minimum

    Compétences requises

    • Maîtrise de la langue française, orale et écrite
    • Bonne connaissance des programmes français d’enseignement en histoire-géographie ou en lettres
    • Bonne aptitude au travail en équipe
    • Une expérience de coordination disciplinaire sera privilégiée
    • Une expérience de l’enseignement dans un établissement scolaire français et une bonne connaissance de ce système éducatif seront considérées comme des atouts

    Dossier de candidature

    Les candidats devront fournir au SADR de l'AEFE (william.nguyen@diplomatie.gouv.fr et, en copie,  expertise.aefe@diplomatie.gouv.fr) un dossier composé comme suit :

    • Une lettre de motivation
    • Un CV
    • Les photocopies des diplômes (originaux à produire si recrutement)
    • Les certificats de travail
    • Pour les titulaires de la fonction publique : situation administrative (échelon, arrêté de titularisation, note pédagogique…)
    • Une photocopie de la carte d'identité ou passeport

    N.B. : Le respect de la réglementation tunisienne en matière de carte de séjour et de visa de travail est obligatoire et sera précisé par l’employeur.

    Deux enseignants du 1er degré à Nador (Maroc)

    Fonctions : enseignants du premier degré
    Type de contrat : contrat à durée déterminée de droit local
    Rémunération : selon le profil des candidats
    Localisation : groupe scolaire Pierre-Paul-Riquet à Nador (Maroc)
    Postes à pouvoir à la rentrée 2019 : à compter du 01/09/2019
    Candidatures souhaitées avec le : 8 juin 2019

    Profil des postes

    Enseignement en école maternelle ou élémentaire

    Conditions requises :

    • Bac+3 de l'Université française  (ou équivalent d’un pays de l’Union européenne)

    Compétences requises

    • Maîtrise de la langue française, orale et écrite
    • Bonne connaissance des programmes français d’enseignement
    • Bonne aptitude au travail en équipe
    • Une expérience de l’enseignement dans un établissement scolaire français et une bonne connaissance de ce système éducatif seront considérées comme des atouts

    Dossier de candidature

    Les candidats devront fournir au SADR de l'AEFE (william.nguyen@diplomatie.gouv.fr et, en copie,  expertise.aefe@diplomatie.gouv.fr) un dossier composé comme suit :

    • Une lettre de motivation
    • Un CV
    • Les photocopies des diplômes (originaux à produire si recrutement)
    • Les certificats de travail
    • Pour les titulaires de la fonction publique : situation administrative (échelon, arrêté de titularisation, note pédagogique…)
    • Une photocopie de la carte d'identité ou passeport

    N.B. : Le respect de la réglementation marocaine en matière de carte de séjour et de visa de travail est obligatoire et sera précisé par l’employeur.

    21/06/2019
    Brève
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    1
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • La cordée de l'association sportive de La Condamine a relevé son défi "Ô Sommets" avec l'ascension de l'Iliniza Norte (5125m)
    Etablissement: 
    Lycée franco-équatorien La Condamine


  • L'engagement au cœur des travaux des élus lycéens réunis en inter-CVL d'Europe à La Haye
    Citoyenneté
    18/06/2019

    Trente-deux élus lycéens de lycées français du réseau de l'AEFE implantés en Europe étaient réunis en inter-CVL au lycée français Vincent-van-Gogh de La Haye les 28 et 29 mai 2019. Le thème de leur réunion ? « Je m'engage, tu t'engages, ils agissent : les CVL au cœur de la solidarité internationale »...

    © Lycée français Vincent-van-Gogh
    Fermer X

    Inter-CVL 2019 à La Haye : visuel-mosaïque représentant plusieurs moments

    © Lycée français Vincent-van-Gogh

    Pour les inter-CVL 2019 des quatre zones européennes du réseau de l'AEFE, trente-deux établissements ont répondu présent et ont dépêché à La Haye des délégations constituées, chacune, du vice-président du CVL (qui est toujours un élu lycéen) et du CPE ou autre personnel éducatif œuvrant à la vie scolaire.

    Le thème de ces rencontres a porté sur l'engagement et l'action pour la promotion des dix-sept objectifs de développement durable de l'ONU.

    Après l'ouverture de l'événement, qui a pris la forme d'une interview de l'ambassadeur de France aux Pays-Bas, Philippe Lalliot, par un lycéen dans l'amphithéâtre du lycée français Vincent-van-Gogh, les délégations ont participé... avec un grand sens de l'engagement... à une table ronde, des ateliers de travail et des visites dans la ville de La Haye, notamment au site de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) [en anglais Organisation for the Prohibition of Chemical Weapons (OPCW)].

    La table ronde, animée par Christine Jacquemyn, inspectrice pédagogique à l'AEFE, a permis des échanges avec trois grands témoins :

    • Jean-Pierre Bellier, inspecteur général de l'Éducation nationale « établissements et vie scolaire »,
    • Catherine Libeaut, conseillère consulaire aux Pays-Bas,
    • Maxime de Rostolan, militant et entrepreneur écologiste, fondateur notamment de Fermes d'avenir.

    L'équipe des jeunes reporters internationaux (JRI) qui couvrait l'événement a mené des interviews avec chacune de ces personnalités dans le studio de Web radio. Écouter les podcasts sur la plateforme des publications des JRI AEFE.

    Pour leurs ateliers de travail, les élus lycéens avaient pour consignes de :

    • dresser un état des lieux sur l'engagement dans leurs établissements,
    • réfléchir à la manière de mobiliser la communauté scolaire autour de projets,
    • produire sur un support numérique le déroulé d'une demi-journée consacrée à une action liée aux objectifs de développement durable (dits aussi « ODD »)

    Parallèlement, les conseillers principaux d'éducation (CPE) ont eu des temps d'échanges sur la manière de travailler avec les élèves sur leurs engagements. Ils ont également assisté à une simulation de controverses sur la mode interprétée par des élèves de seconde qui ont été formés à cartographier les différents acteurs et enjeux d'une situation (projet FORCCAST = formation par la cartographie de controverses à l’analyse des sciences et techniques). « Ce qui est particulièrement intéressant, c'est de voir comment on peut s'appuyer sur les contenus d'enseignement pour construire une dynamique d'engagement et faire un lien entre le travail de classe et la vie scolaire » précise Christine Jacquemyn.

    Le mercredi 29 mai, avant les visites culturelles dans la ville de La Haye, à la découverte des institutions des Pays-Bas et d'une organisation internationale de lutte contre les armes chimiques, les élèves ont mis en commun leurs propositions pour sensibiliser leurs pairs aux objectifs de développement durable.

    Aperçu de ces restitutions d'ateliers grâce à une vidéo des JRI AEFE :


    LES ÉTABLISSEMENTS DES DÉLÉGATIONS :

    Allemagne

    Lycée français de Dusseldorf
    Lycée français Victor-Hugo (Francfort)
    Lycée français Antoine-de-Saint-Exupéry (Hambourg)
    Lycée franco-allemand de Sarrebruck

    Autriche

    Lycée français de Vienne

    Belgique

    Lycée français Jean-Monnet (Bruxelles)

    Danemark

    Lycée français Prins-Henrik (Copenhague)

    Espagne

    Lycée français de Barcelone
    Lycée français de Bilbao
    Lycée français de Madrid
    Lycée français international de Malaga
    Lycée français de Valence

    Géorgie

    École française du Caucase (Tbilissi)

    Grèce

    Lycée franco-hellénique Eugène-Delacroix (Athènes)

    Hongrie

    Lycée français Gustave-Eiffel (Budapest)

    Italie

    Lycée Stendhal (Milan)
    Institut Saint-Dominique (Rome)
    Lycée Chateaubriand (Rome)

    Norvège

    Lycée français René-Cassin (Oslo)

    Pays-Bas

    Lycée français Vincent-Van-Gogh (La Haye)

    Pologne

    Lycée français René-Goscinny (Varsovie)

    Portugal

    Lycée français international de Porto

    République tchèque

    Lycée français de Prague

    Roumanie

    Lycée français Anna-de-Noailles (Bucarest)

    Royaume-Uni

    Lycée français Charles-de-Gaulle (Londres)

    Russie

    Lycée français de Moscou

    Serbie

    École française de Belgrade

    Suède

    Lycée français Saint-Louis (Stockholm)

    Suisse

    Lycée français de Zurich

    Turquie

    Lycée français Charles-de-Gaulle (Ankara)
    Lycée français Pierre-Loti (Istanbul)

    Ukraine

    Lycée français Anne-de-Kiev (Kiev)

    18/06/2019
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères M. Le Drian visite l'établissement de Fès, qui mène un ambitieux projet de rénovation
    Etablissement: 
    Groupe scolaire Jean-de-La-Fontaine


  • De la maternelle à la terminale, les élèves participent à un projet artistique et culturel mêlant art et écocitoyenneté
    Etablissement: 
    Lycée français Louis-Pasteur


  • 19e Olympiades nationales de mathématiques: les élèves du réseau AEFE brillent au palmarès national
    Prix et concours
    13/06/2019

    Le 5 juin 2019 s’est déroulée la cérémonie de remise des prix des 19e Olympiades nationales de mathématiques. Sur les 22 000 élèves candidats pour cette édition, plus de 2 200 étaient issues des lycées français du monde. Une active participation, récompensée par un magnifique palmarès : 12 élèves du réseau AEFE sur les 41 lauréats ont été distingués dans le lieu symbolique qu’est l’amphithéâtre Henri Poincaré, situé dans les anciens locaux de l'École polytechnique à Paris.

    Fermer X

    19e Olympiades de mathématiques : les lauréats AEFE

    De G. à D. : Pascale Louvrier, inspectrice pédagogique à l'AEFE, les lauréats du réseau AEFE présents à la cérémonie, et Karim Zayana, président du jury. © AEFE

    La curiosité et la satisfaction de trouver la solution par eux-mêmes, voilà ce qui rassemble les lauréats de la 19e édition des Olympiades nationales de mathématiques. « Ce que j’aime le plus dans les mathématiques, c’est pouvoir chercher le chemin le plus efficace et rapide afin de résoudre un problème » sont les mots transmis par Claire Lorenzo, élève au collège international Marie-de-France à Montréal et lauréate d’une médaille d’argent. Ces quelques lignes lues au cours de la cérémonie ont trouvé un écho au sein de l’amphithéâtre portant le nom d’un célèbre mathématicien, Henri Poincaré, dans les anciens locaux de l'École polytechnique au Quartier latin à Paris.
     
    Le 5 juin 2019, le jury national, constitué d’inspecteurs pédagogiques, de professeurs, d’ingénieurs et de directeurs de recherche, a distingué 41 élèves, parmi lesquels 12 élèves du réseau AEFE soit près de 30% des lauréats.

    Créativité et recherche, les maîtres-mots des olympiades

    Ouverte aux élèves de première (et de terminale pour ceux qui sont scolarisés dans un établissement au calendrier de rythme Sud) de toutes les séries générales et technologiques, cette action éducative a pour objectifs de :

    • favoriser l'émergence d'une culture scientifique,
    • stimuler l'initiative et le goût de la recherche,
    • inciter les élèves à se tourner vers les études scientifiques, notamment les jeunes filles qui sont encore trop peu nombreuses à le faire,
    • permettre aux élèves d'aborder les problèmes mathématiques de manière ouverte, en autorisant des approches originales.

    « Chercher, explorer, réfléchir, trouver des solutions : ce plaisir-là est moteur pour enseigner et découvrir les mathématiques » a rappelé Rachel-Marie Pradeilles-Duval, représentante de la direction générale de l’enseignement scolaire (Dgesco) du ministère de l’Éducation nationale et de la jeunesse, en ouverture de la cérémonie de remise des prix.
     
    En 2019, plus de 22 000 élèves, dont environ 2 200 issues des lycées français à l’étranger, ont relevé le défi des olympiades lors d’une épreuve qui s’est déroulée le 13 mars 2019, pendant la 8e édition de la Semaine des mathématiques. Elle comprenait des sujets choisis par le jury national (2 heures) et des sujets choisis par la cellule académique (2 heures), pouvant être résolus individuellement ou en équipes (mixtes, et dans la mesure du possible, paritaires). « Les exercices proposent une double dimension maths et recherche intéressante », souligne Olivier Mauras, professeur de mathématiques au Lycée français de New York, qui accompagnait Eliott, médaillé d’or plus tard dans la matinée.

    Une cérémonie de partage d’une passion commune

    La cérémonie de remise des prix a été ponctuée de plusieurs temps forts, introduits par Karim Zayana, inspecteur général de l'Éducation nationale et président du jury passionné !
    Les lauréats ont ainsi pu découvrir l’étendue des métiers et domaines d’activités qui s’offrent à ceux qui  choisissent les mathématiques comme discipline d’étude, grâce aux témoignages des différents intervenants issus des mondes de l’éducation, des entreprises et des associations. « On assiste à une modernisation de ces olympiades qui suit l’évolution de la discipline, avec l’introduction de l’algorythmique, comme en témoigne la présence de l’INRIA ou de Google aujourd’hui » a tenu à souligner Fabrice Rouillier, président de l’association Animath, avec laquelle l’AEFE collabore en s’appuyant sur une convention de partenariat visant à faire connaître et pratiquer les mathématiques, 
    Ce sont aussi à des jeux mathématiques que l’assistance a été conviée par Cécile Gachet, ancienne lauréate des olympiades et étudiante en master 2 à l’École normale supérieure de Paris, et Lê Nguyen Hoang, médiateur scientifique à l’École polytechnique fédérale de Lausanne et « Youtubeur » sur la chaîne « Science4All ».
     
    Trois médailles d’or, cinq médailles d’argent, trois médailles de bronze, et un 2e accessit : 12 élèves du réseau AEFE, tous en série S, figurent au palmarès national de cette 19e édition des olympiades. Mateo, Eliott, Yaman, Éloi, Elias et Anna, présents lors de la cérémonie, ont partagé les mêmes motivations : tester leur créativité pour résoudre des problèmes complexes, et leur niveau de maths à l’échelle nationale. « J’adore ce moment magique pendant lequel j’entrevois la démonstration à réaliser ! » s’enthousiasme Yaman.

    Le palmarès AEFE

    Médailles d’or

    Mateo BOZZI - Lycée Antoine-de-Saint-Exupéry à Santiago (Chili)
    Elias CAEIRO - Lycée franco-qatarien Voltaire à Doha (Qatar)
    Eliott HADDAD - Lycée français de New York (États-Unis)

    Médailles d’argent

    Augustin LECUIT - Lycée Rochambeau - The French International School à Washington (États-Unis)
    Claire LORENZO - Collège international Marie-de-France à Montréal (Canada)
    Anna LUCHNIKOVA - Lycée franco-allemand de Fribourg (Allemagne)
    Youri ROGALSKI - Lycée Antoine-de-Saint-Exupéry à Santiago (Chili)
    Yaman ZAROUR - Collège Stanislas à Montréal (Canada)

    Médailles de bronze

    Henri ARVIS - Lycée Rochambeau - The French International School à Washington (États-Unis)
    Tomas FERNANDEZ - Lycée Antoine-de-Saint-Exupéry à Santiago (Chili)
    Sami KAMEL - Lycée français de San Francisco (États-Unis)

    Deuxième accessit

    Eloi DELFINE - Lycée français international Victor-Segalen à Hong Kong (Chine)

    13/06/2019
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Inauguration d'un nouveau bâtiment par le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian
    Etablissement: 
    Lycée français René-Descartes


  • Sixième saison de l'Orchestre des lycées français du monde: la cheffe d’orchestre Adriana Tanus encourage les jeunes talents à se présenter
    Projets et événements
    04/06/2019

    Comme lors de la saison précédente, pas moins de soixante-dix jeunes instrumentistes feront partie de cette magnifique formation musicale qu'est l'Orchestre des lycées français du monde. Au cours de l'année scolaire 2019-2020 (une année très spéciale puisque c'est celle des 30 ans de l'AEFE ! ), ils vivront des moments d'exception, progresseront dans leur art et découvriront la pratique orchestrale avec le tutorat de musiciens de l'Orchestre philharmonique de Radio France... La cheffe d'orchestre Adriana Tanus attend les vidéos des candidats pour les auditionner. Jeunes musiciens, c'est à vous de jouer !

    Fermer X

    OLFM 2020 : appel à candidature

    Message vidéo d'Adriana Tanus :

    ..

    Comment participer aux auditions ?

    Les instruments recherchés : violon, alto, violoncelle, contrebasse, flûte et piccolo, hautbois, cor anglais, basson, clarinette, cor, trompette, trombone, tuba, timbales, piano et harpe.

    Les collégiens et lycéens intéressés, scolarisés dans un établissement d'enseignement français à l’étranger et au Lycée international de Saint-Germain-en-Laye, doivent se porter candidat au plus vite avec, comme date limite, le 12 octobre 2019 :

    • remplir le formulaire d'inscription en ligne (sous le couvert de leur représentant légal et du chef d'établissement) ;
    • enregistrer une vidéo comprenant deux extraits d'œuvres de leur choix (un extrait expressif et un autre technique).

    L'enregistrement ne doit pas dépasser huit minutes.
    Au début de la vidéo, l'élève indique son nom complet, son établissement scolaire, son pays et sa motivation. Il est possible de jouer avec ou sans pianiste accompagnateur. Aucun enregistrement professionnel n'est attendu mais il est important de soigner la qualité du son.

    Le candidat transmet ensuite sa vidéo via Youtube, Vimeo, Dailymotion, Dropbox, Google Drive ou autre outil numérique en "copiant-collant" le lien URL de la vidéo dans l'espace du formulaire d'inscription prévu à cet effet (éviter les plateformes où le lien vers la vidéo n'est pas permanent comme c'est le cas avec les outils de transfert de fichiers de type We transfer ou Smash).

    Résultat des auditions : courant octobre 2019. Bonne chance à tous les candidats !

    04/06/2019
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Séminaire des personnels d’encadrement prenant leurs fonctions à la rentrée 2019
    Ressources humaines
    04/06/2019

    Du 20 au 24 mai 2019, s’est tenu à Paris, près du siège de l'AEFE, le séminaire annuel des personnels d’encadrement recrutés par l'Agence pour exercer de nouvelles missions dans le réseau des lycées français du monde à la rentrée 2019.

    © AEFE
    Fermer X

    Séminaire des personnels d'encadrement 2019

    © AEFE

    Le 20 mai, premier jour du séminaire organisé à proximité du siège de l'AEFE pour les personnels d'encadrement allant exercer dans le réseau des lycées français du monde à la rentrée suivante. © AEFE

    Olivier Brochet, directeur de l'AEFE, et Myriam Grafto, cheffe de département à la DREIC (délégation aux relations européennes et internationales et à la coopération) au ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, ont évoqué des pistes de réflexion sur le développement du réseau d’enseignement français à l’étranger. © AEFE

    Florence Robine, rectrice de l’académie de Nancy-Metz, ancienne DGESCO du MEN, a fait une conférence sur l’évaluation diagnostic des compétences de l'élève, permettant de cerner, identifier et circonscrire des difficultés afin de construire des scénarios pédagogiques adaptés. © AEFE

    L'ancien entraîneur de hand ball, qui a mené l'équipe de France masculine jusqu'au titre mondial (1995 et 2001), évoque, avec talent, humour et humanisme, les principes de management qui ont été les siens et qu'il a constamment questionnés lui-même pour atteindre les meilleurs résultats possibles. © AEFE

    Les participants du séminaire des personnels d’encadrement partant en poste à la rentrée 2019 étaient au nombre de 113. Ils et elles sont inspecteurs de l'éducation nationale (IEN), proviseurs, proviseurs adjoints, principaux de collège, directeurs d’école ou encore directeurs administratifs et financiers... Un tiers d'entre eux vont partir pour une 2e mission.

    « Ce séminaire a pour objectifs de vous acculturer, de vous donner le maximum de clés pour faciliter votre prise de fonction et de vous faire comprendre la complexité et les potentialités de l'expatriation qui vous attend. C'est une aventure professionnelle et humaine qui s'ouvre. » leur a dit le directeur de l'AEFE. Il leur a également donné le conseil d’analyser rapidement et finement le contexte local afin de réussir le développement de leur établissement et de faire rayonner celui-ci, y compris auprès de nouveaux publics qui ne connaissent pas encore l’enseignement français.

    De nombreux thèmes ont été abordés en plénière ou en ateliers par groupes (l’homologation, le pilotage déconcentré de la formation continue et des actions pédagogiques, la politique des langues, la gouvernance des établissements, les ressources humaines et le dialogue social, la sécurité des établissements, les relations avec le poste diplomatique, avec les élus, avec les parents d'élèves, la déontologie, etc.). Chacun des participants avait également un entretien individuel et recevait sa lettre de mission.

    Le directeur général de la mondialisation (DGM) au ministère de l'Europe et des Affaires étrangères (MEAE), Laurent Bili, a ouvert le séminaire par un message vidéo posant les cadres et les enjeux de la mission confiée à ces personnels au sein d'établissements qui sont « des vecteurs puissants de l'image de la France à l'internationale ».

    Des intervenants extérieurs ont également été sollicités :

    • Myriam Grafto, cheffe de département à la DREIC (délégation aux relations européennes et internationales et à la coopération) au ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, qui a participé avec le directeur de l'AEFE à une table ronde sur le développement du réseau d’enseignement français à l’étranger ;
    • la rectrice de l’académie de Nancy-Metz, Florence Robine, ancienne DGESCO du ministère de l'Éducation nationale, sur l’évaluation des élèves ;
    • le professeur de Sciences Po Marc Lazar sur des questions de géopolitique (« Brexit, élections européennes : la résistible ascension des populismes », intervention non-enregistrée pour des raisons de droits éditoriaux) ;
    • l'ancien entraîneur de hand ball Daniel Costantini, qui a fait grandir l'équipe de France en la menant d'un modeste rang mondial (19e en 1985) jusqu'aux plus hautes marches (championne du monde en 1995 et 2001), et qui a évoqué, avec talent, humour et humanisme, les principes de management qui ont été les siens et qu'il a constamment questionnés lui-même pour atteindre les meilleurs résultats possibles.

    Message vidéo de Laurent Bili, DGM au MEAE :

    Podcasts radio :

    Écoutez la table ronde sur le développement du réseau, avec Olivier Brochet et Myriam Grafto

    Écoutez l'intervention de Florence Robine sur l'évaluation des élèves

    Écoutez l'intervention de Daniel Costantini : « Mobiliser pour réussir »

    04/06/2019
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Rencontre internationale "Ambassadeurs en herbe" 2019 à Paris: le film et l'album photo
    Projets et événements
    04/06/2019

    Reportage sur la phase finale du tournoi d'éloquence des lycées français du monde,  les 13, 14 et 15 mai 2019 à Paris. Les cinquante ambassadeurs en herbe et leurs enseignants étaient réunis sur le campus Pierre-et-Marie-Curie de Sorbonne Université. Cette 7e édition, qui avait pour thématique « sciences et société : le monde en 2050 ? », était parrainée par deux grands scientifiques engagés dans les affaires de la Cité, le médecin-chercheur Marc Peschanski, spécialiste de thérapie génique, et la climatologue Valérie Masson-Delmotte. Retour en images...

    Fermer X

    Ambassadeurs en herbe 2019 : photo de groupe

    Le film reportage

    Le théâtre de l'événement

    La rencontre s'est déroulée sur le campus Pierre-et-Marie-Curie de Sorbonne Université, une université qui « participe à la grande aventure de la connaissance pour agir sur le devenir du monde » (source : site de Sorbonne Université) avec laquelle l'AEFE a noué un partenariat.

    Les participants de la rencontre internationale #AEH2019

    • Les cinquante ambassadeurs en herbe, finalistes du tournoi de joutes oratoires mondial mené pendant toute l’année scolaire, et leurs enseignants accompagnateurs,
    • Cinq élèves de l’école internationale bilingue Victor-Hugo de Paris, du réseau des écoles associées à l’UNESCO, qui avaient préparé des saynettes humoristiques sur le monde en 2050,
    • Une équipe de jeunes reporters internationaux (JRI AEFE) des lycées français Liberté à Bamako (Mali) et Jules-Verne au Guatemala.

    Cinq débats, par équipes interzones et interdegrés, se sont succédés dans l'auditorium.
    Les orateurs « école », « collège » et « lycée » se sont d'abord présentés dans la langue, ou une des langues, du pays d’implantation de leur établissement puis se sont exprimés en français pour répondre à la question « Comment vos connaissances sur les sciences et les technologies actuelles vous font voir votre environnement proche (ville, pays) en 2050 ? ».
    Le public a ainsi entendu  quinze langues différentes : allemand, anglais, arabe, chinois, coréen, créole mauricien, espagnol, eton (langue bantoue), français,  khmer, néerlandais, poular (langue peule), suédois, vietnamien et wolof.
    Les échanges ont été régulés par animateurs de débat puis synthétisés, en anglais, par des porte-parole.

    Les sujets des débats contradictoires

    • La science permettra-t-elle de vivre au-delà de cent ans ?
    • Le robot, un citoyen, un compagnon, une compagne, un enfant idéal ?
    • En 2050, les espèces se seront-elles adaptées au changement climatique ?
    • La science pour éviter les infox ?
    • Sommes-nous aujourd'hui en capacité de faire évoluer la question du climat ?

    Les scientifiques, intervenants et partenaires associés à l'événement

    La marraine et le parrain

    • La climatologue Valérie Masson-Delmotte et le médecin-chercheur Marc Peschanski

    Les animateurs d'ateliers pour les élèves

    • Jérémie Cosette, ingénieur de recherche (plateforme Imagerie-Cytométrie au Généthon, le laboratoire de l’AFM-Téléthon)
    • Frédéric Decremps, physicien (Sorbonne Université)
    • Emmanuel Guigon, chargé de recherche  (Institut des Systèmes intelligents et de Robotique)
    • Eric Guilyardi, océanographe et climatologue (CNRS)
    • Véronique Perdereau, professeure de robotique (Sorbonne Université)
    • Olivier Shiettekatte, écologue microbien (doctorant)

    Les partenaires, animateurs d'ateliers pour les enseignants

    Intervention sur les stratégies de mémorisation

    Membre du jury

    • Gillian Butler-Browne, membre du conseil scientifique de l'AFM-Téléthon

    Les lauréats distingués par le jury

    Porte-parole

    • Lucas NAM GIERCKE - Lycée français Alexandre-Yersin, Hanoï, Vietnam
    • Meryem LAKHDAR IDRISSI - Groupe scolaire La Résidence, Casablanca, Maroc

    Animateurs de débats

    • Ambre PARÉ FERNANDEZ-BLANCO - Lycée français de Madrid, Espagne
    • Selma DAHMANE  - Lycée international Alexandre-Dumas, Alger, Algérie

    Trios d'un débat contradictoire

    • Laetitia PARENT - Lycée français de Vienne, Autriche
    • Anouk GRAVIER-MEIDINGER - Lycée français Jean-Monnet, Bruxelles, Belgique
    • Zachary PENNES – Lycée Louis-Massignon, Abu Dhabi, Émirats Arabes Unis

    Et

    • Inès LEFEVRE - Lycée français de Manille, Philippines
    • Klara DREES GROSS - Lycée français international Rochambeau, Washington, États-Unis
    • Kaoutar FARHAOUI - Lycée français Albert-Camus de Conakry, Guinée

    Exposés des points de vue

    Élèves à l'école primaire

    • Abderhaman GANI – Lycée français Louis-Pasteur, Lagos, Nigéria
    • Camille HOUDET - Lycée français Jules-Verne, Johannesburg, Afrique du Sud

    Élèves au collège

    • Yuri PATELLA - Lycée français de Séoul, Corée du Sud
    • Pauline LE GAL - Lycée français Dominique-Savio, Douala, Cameroun

    Élèves au lycée

    • Léo CALLEBAUT - Lycée français René-Descartes, Phnom Penh, Cambodge
    • Nathaniel MITRANI - Lycée français de Barcelone, Espagne

    Mention aux élèves de l'EIB Victor-Hugo

    • Héloïse MOREAU
    • Charlotte CHILS
    • Éléanore GACHON
    • Sophie MEKOUAR-KARLIEVA
    • Carla DECROIX

     
    Consultez l'album en ligne pour voir et télécharger les photos d'AeH 2019

    04/06/2019
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


Vous ête ici: AEFE Actus. AEFE AEFE