Groupe Scolaire Claude Monet

Mohammedia - Maroc

AEFE

AEFE

  • À Rabat, 200 élèves de six lycées français du Maroc participent à une simulation d'une conférence des Nations Unies
    Etablissement: 
    Lycée Descartes


  • Ménélik, parrain de la 6e rencontre internationale des Ambassadeurs en herbe
    Projets et événements
    18/04/2018

    L'artiste hip-hop Ménélik parraine la 6e édition de la rencontre internationale "Ambassadeurs en herbe" organisée par l'AEFE au théâtre Paris-Villette du 2 au 4 mai 2018. Une rencontre où les élèves  vont débattre des "arts dans la cité".

    Fermer X

    Ménélik, parrain d'AeH 2018 (image fixe 875x480)

    Message de Ménélik aux Ambassadeurs en herbe 2018

    19/04/2018
    L'artiste hip-hop Ménélik parraine la 6e édition de la rencontre internationale "Ambassadeurs en herbe" organisée par l'AEFE au théâtre Paris-Villette du 2 au 4 mai 2018. Une rencontre où les élèves vont débattre des "arts dans la cité". Ménélik donne rendez-vous aux cinquante "Ambassadeurs en herbe" qui vont y participer. Sur sa casquette, le titre de son nouvel album, Qlassiks, œuvre "Atemporap" qui conjugue la performance du rap à la musique classique.
    © AEFE

    Ménélik donne rendez-vous, le 3 mai, aux cinquante "Ambassadeurs en herbe" 2018. Sur sa casquette, le titre de son nouvel album, Qlassiks, œuvre "Atemporap" qui conjugue la performance du rap à la musique classique. © AEFE

    Le parrain des Ambassadeurs en herbe 2018 n’est autre que Ménélik, artiste hip-hop, Victoire de la musique, qui a permis de populariser le rap français et qui revient aujourd’hui sur la scène artistique. Dans son nouvel album, Qlassiks, « Ménélik associe une fine plume à la puissance d’œuvres issues du répertoire de la musique classique ». Il a confié le design de la pochette de cet album à Mode 2, artiste majeur de la scène urbaine mondiale, véritable légende du graffiti.

    Les échanges de Ménélik avec les élèves s’annoncent passionnants !

    18/04/2018
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0
    Format de la vignette pour une mise à la une: 
    Mise en Une moyenne


  • Championnat du monde de cross-country scolaire : des élèves de l’AEFE dans la course
    Sport
    18/04/2018

    Des délégations d’élèves d’établissements français à l’étranger ont été invitées à participer au 1er championnat du monde scolaire de cross-country organisé par l’UNSS sous l’égide de l’International Sport Federation (ISF). La compétition s’est déroulée à Paris le 4 avril 2018, au pied de la Tour Eiffel, au cœur d’une semaine sportive, éducative et culturelle.

    © AEFE
    Fermer X

    Mondiaux de cross ISF 2018 à Paris : course masculine

    © AEFE

    Mercredi 4 avril au Champ-de-Mars à Paris, les coureurs s'affrontent sur un futur site olympique. © AEFE

    Sur le Champ-de-Mars le 4 avril 2018, course du championnat du monde scolaire de cross-country dont le départ a été donné par le ministre de l'Éducation en personne. © AEFE

    Parmi les personnalités présentes pour ce premier championnat du monde scolaire de cross-country accueilli à Paris : (au centre) le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer ; (2e en partant de la gauche), Laurent Petrynka, directeur national de l'UNSS et président de l'ISF  ; l’ambassadrice de ce championnat du monde, Maëva Danois, championne d’Europe de cross-country. © AEFE

    De nombreuses personnalités sportives (ici, Ladji Doucouré, champion de 110 m haies) étaient présentes à l'occasion de cette grande compétition de sport scolaire, représentative de l'esprit de partage qui prévaut dans les événements éducatifs, culturels et sportifs organisés par l'UNSS. © AEFE

    Tout démarre par une cérémonie haute en couleur, le 3 avril, au stade Pierre-de-Coubertin. Plus de 650 jeunes athlètes (en classe de seconde ou l’équivalent pour la plupart) sont réunis après une journée d’entraînement et de reconnaissance du parcours du lendemain. Ils viennent de plus de 30 pays : Algérie, Andorre, Australie, Autriche, Belgique, Canada, Chine, Croatie, Émirats Arabes Unis, Espagne, France, Géorgie, Hongrie, Irlande, Israël, Italie, Lettonie, Luxembourg, Malte, Maroc, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Qatar, République tchèque, Royaume-Uni, Singapour, Slovaquie, Suède, Thaïlande, Tunisie, Turquie.
     
    Les délégations défilent devant l’ambassadrice de ce championnat du monde, Maëva Danois, championne d’Europe de cross-country et un véritable parterre de champions et de championnes olympiques, notamment la ministre des Sports Laura Flessel, double médaillée d’or en escrime, Hicham El Guerrouj, athlète double médaillé d’or en 1 500 et en 5 000 mètres, et Nantenin Keïta, championne paralympique du 400 mètres.
     
    Dans son discours de lancement, Laurent Petrynka, directeur national de l’UNSS et président de l’ISF, salue la présence de délégations de l’AEFE, associées pour la première fois à une compétition de cette envergure. Une quarantaine d’élèves de lycées français du monde – filles et garçons –, accompagnés de leurs professeurs d’éducation physique et sportive, viennent de quatre pays différents :

    • Émirats Arabe Unis (lycée français international Georges-Pompidou de Dubaï, lycée français international AFLEC de Dubaï et lycée Louis-Massignon d’Abu Dhabi)
    • Qatar (lycée franco-qatarien Voltaire de Doha)
    • Singapour (Lycée français de Singapour)
    • Tunisie (lycée Gustave-Flaubert de La Marsa, lycée Pierre-Mendès-France de Tunis, École internationale de Carthage et collège Charles-Nicolle de Sousse).

    Mercredi 4 avril, le Champ-de-Mars est boueux à souhait mais le soleil a enfin percé. Personnalités du monde sportif et ministres assistent à ce premier championnat du monde scolaire de cross-country à Paris. Au programme quatre courses de plus de quatre kilomètres : deux courses pour les sélectionné.e.s représentant leurs équipes (Selected Girls et Selected Boys) puis deux courses en équipe (School Team Girls et School Team Boys).  C'est Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, qui donne le coup d'envoi de la course de la sélection féminine.

    Pas de podium à l’arrivée pour nos élèves, mais une grande fierté d’avoir participé à ce championnat très relevé dans un cadre exceptionnel, futur site olympique quand Paris accueillera les Jeux.

     
    Pour la « Soirée des nations », au palais de Tokyo, courbatures et déceptions sont vite oubliées. Les élèves et enseignants des différentes nations rivalisent d’élégance et d’originalité grâce à leurs tenues et leurs danses, typiques de leurs pays.
     
    La journée culturelle du lendemain permet un décrassage, nécessaire pour les organismes et un enrichissement culturel comme la « Ville-Lumière » peut offrir. Au menu et au choix, le musée de l’Orangerie, du Quai Branly, d’Orsay, Picasso, Rodin Beaubourg et, évidemment, Le Louvre. Pour clôturer la journée, les jeunes athlètes ont un autre aperçu de Paris, depuis la Seine, grâce aux bateaux-mouches.
     
    La dernière journée est tout aussi riche et diversifiée. En matinée, conférence à la Sorbonne sur les thèmes de « la micro-nutrition » et « santé et développement durable ». L’après-midi au stade Charléty, dans un des « temples » de l’athlétisme parisien, course de l'amitié où toutes les délégations sont mélangées et déguisées.

    Pour la soirée de clôture à Coubertin, remise des titres de champion du monde à l’Australie pour la course « sélection fille », au Maroc pour la « sélection garçon », au Maroc de nouveau pour les courses par équipe. Sans oublier l’indispensable prix du fair-play remis à la délégation des Pays-Bas.
     
    Ce cross-country est entré dans l’histoire du sport scolaire avec la plus forte participation d’élèves et de pays jamais atteinte. Rendez-vous en 2020 à Bratislava, en Slovaquie, pour un championnat du monde avec – c’est l’objectif – encore plus de délégations d’élèves des lycées français du monde. D’ici là, en juin, les Jeux internationaux de la jeunesse (JIJ), en Haute-Saône, promettent aussi de beaux moments de rencontres, de partages et d’exploits sportifs.

    18/04/2018
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Au Liban, 11e édition des Rencontres chorales de la chanson francophone
    Francophonie
    17/04/2018

    Les chœurs des établissements du réseau au Liban font leurs gammes, en prévision du grand gala, le 12 mai 2018, des onzièmes Rencontres chorales de la chanson francophone...

    © AEFE
    Fermer X

    Rencontres chorales de la chanson francophone au Liban

    © AEFE

    Chaque année, depuis 11 ans, les chefs de chœur des établissements d'enseignement français au Liban préparent leurs élèves à un grand concours inter-scolaire de la chanson francophone.

    En effet, chaque établissement peut présenter deux chorales, une d'écoliers et une d'élèves du secondaire, lors d'auditions destinées à sélectionner une douzaine de formations qui se produiront au gala des finalistes. Cette année, les « demi-finales » ont été organisées le 23 mars, dans l'auditorium de l'International College (IC) à Beyrouth. Et la « finale » aura lieu dans celui de l'Antonine International School, à Ajaltoun le 12 mai.

    Le thème de cet événement musical... a capella porte, cette année, sur des portraits, des personnages d'ici ou d'ailleurs. Les chansons Un homme heureux, de William Sheller, et Marianne, de Michel Delpech, seront entonnées par tous.

    17/04/2018
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Les finales régionales : importantes étapes du tournoi Ambassadeurs en herbe 2017-2018
    Projets et événements
    17/04/2018

    Alors que le tournoi de joutes oratoires a mobilisé, cette année, 115 établissements dans 65 pays, les finales régionales se sont déroulées à Abu Dhabi, Accra, Bruxelles, Le Cap, Lisbonne, Ottawa, Panama, Phnom Penh, Santa-Cruz-de-la-Sierra et Tunis. Des finales de qualité à l'issue desquelles ont été désignés les 50 ambassadeurs en herbe de la 6e édition...

    © Lycée français René-Descartes
    Fermer X

    AeH 2018 : débat lors de la finale de zone à Phnom Penh

    © Lycée français René-Descartes

    Les débats de la finale de la zone "Asie-pacifique", les 12 et 14 mars 2018, se sont déroulés sous les caméras des jeunes reporters internationaux (JRI) du lycée René-Descartes de Phnom Penh qui ont réalisé une très belle vidéo récapitulative. © Lycée français René-Descartes

    Le prince Sisowath Tesso, administrateur du Ballet royal du Cambodge qui a présidé le jury "Ambassadeurs en herbe", proclame les résultats de la finale de la zone Asie-Pacifique organisée à Phnom Penh. © Lycée français René-Descartes

    La finale Ambassadeurs en herbe de la zone Maghreb-Machrek s’est tenue le vendredi 9 mars 2018 au lycée Pierre-Mendès-France de Tunis, avec des délégations d’Algérie, d'Égypte, du Maroc et de Tunisie. © Lycée Pierre-Mendès-France

    Grand enthousiasme au lycée français international Georges-Pompidou (LFIGP) de Dubaï, aux Émirats-Arabes-Unis, pour le projet Ambassadeurs en herbe dont la finale-pays a été accueillie dans l'établissement le 12 février 2018, avant la finale de zone au lycée Louis-Massignon à Abu Dhabi, un mois plus tard. © Lycée français international Georges-Pompidou (LFIGP)

    Le 12 mars 2018, la finale de la zone Proche et Moyen-Orient et Péninsule Indienne (POMOPI) s'est déroulée au lycée Massignon d’Abu Dhabi. © Lycée français international Georges-Pompidou de Dubaï

    Une fois de plus, les finales ont été révélatrices d’un important travail pédagogique pluridisciplinaire accompli en amont par les enseignants et leurs élèves. Ces rencontres sont aussi des moments très appréciés par tous les participants, tant elles sont riches d’échanges, de découvertes et d’émotions. Les lycées d’accueil ont organisé ces événements avec beaucoup d’enthousiasme, en faisant appel à des jurys qualifiés et en composant des programmes culturels passionnants...

    À Lisbonne par exemple, les jeunes jouteurs de la zone Europe du Sud ont été accueillis à La Fundaçao Oriente, vaste espace culturel installé au bord du Tage qui abrite notamment le musée de l’Orient. À Ottawa, la finale de la zone Amérique du Nord s’est déroulée à l’ambassade de France. En Tunisie, les délégations de la zone Maghreb-Machrek ont pu visiter le musée du Bardo, la Médina de Tunis et la ville de Sidi Bou Saïd…

    L’éducation aux médias n’était pas en reste puisque de jeunes reporters internationaux (JRI) ont souvent assuré la couverture des finales.
    Ainsi, ceux du lycée René-Descartes de Phnom Penh ont réalisé une très belle vidéo récapitulative des moments phares de la finale de la zone Asie-Pacifique.
    Ceux du lycée français Jean-Monnet de Bruxelles ont concocté un programme radiophonique ambitieux, à la hauteur de l’événement qui a rassemblé pas moins de quarante-cinq élèves de neuf pays différents pour des débats de qualité devant un jury international. Écoutez leurs podcasts :

     
    Belles occasions de faire se rencontrer les élèves d’établissements différents, dans un esprit fédérateur, les finales régionales permettent également de désigner les cinquante ambassadeurs en herbe qui participeront à la rencontre internationale au théâtre Paris-Villette à Paris, les 2, 3 et 4 mai prochains, sur le thème des « arts dans la cité ».

    Les délégations qui vont participer à la rencontre internationale à Paris

    Afrique australe, orientale et Océan indien

    Quatre équipes nationales (Afrique du Sud, Burundi, Kenya et Zimbabwe) se sont réunies au Cap le 13 mars.

    • Isabella BWAKIRA, oratrice – Lycée français Denis-Diderot, Nairobi, Kenya
    • Gillian NIBIGIRWE, orateur - École française de Bujumbura, Burundi 
    • Kana  Anne-Laurie MAYENGO, oratrice – Lycée Jules-Verne, Johannesburg, Afrique du Sud
    • Ange Kelly MUGISHA, animatrice de débat - École française de Bujumbura, Burundi 
    • Laetitia YUWONO, porte-parole – Groupe scolaire Jean-de-la-Fontaine, Harare, Zimbabwe

    Afrique centrale et occidentale

    Les 13 et 14 mars, le lycée français Jacques-Prévert d’Accra a accueilli les finalistes de treize pays (Burkina Faso, Cameroun, Congo, Gabon, Ghana, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, RDC, Sénégal et Togo).

    • Sékou KONATE, orateur – Lycée Liberté, Bamako, Mali
    • Issaram BERTHO, oratrice – Lycée La Fontaine, Niamey, Niger
    • Satheene RAHANDI, oratrice – Lycée Blaise-Pascal, Libreville, Gabon
    • Hadja KAGNASSI, animatrice de débat – Lycée Dominique-Savio, Doula, Cameroun
    • Chaï DUNCAN, porte-parole – Lycée Jacques-Prévert, Accra, Ghana

    Amérique du Nord

    Les 3 et 4 avril, six équipes, trois du Canada et trois des États-Unis, se sont rencontrées et ont participé à des joutes au lycée Claudel d’Ottawa et à l’ambassade de France.

    • Édouard CHATELAIN, orateur – Lycée français international Rochambeau, Washington, Etats-Unis
    • Natalia PURKEY, oratrice – Collège Stanislas, Québec, Canada
    • Amina DAN BOUZOUA, oratrice – Lyceum Kennedy, New-York, États-Unis
    • Thaïs HENRY-DEROSIAUX, animatrice de débat – Collège international Marie-de-France, Montréal, Canada
    • Anne-Sara TREMBLAY-LESSARD, porte-parole – Lycée Claudel, Ottawa, Canada

    Amérique latine Nord

    Les délégations de six pays (Colombie, Equateur, Guatemala, Panama, Salvador et Venezuela) se sont réunies au lycée français Paul-Gauguin de Panama, du 5 au 9 mars.

    • Élise BALASQUE, oratrice – Lycée français Paul-Valéry, Cali, Colombie
    • Jimena IXCOT, oratrice – Lycée français Jules-Verne, Guatemala-Ville, Guatemala
    • Emma CABALE, oratrice – Lycée français Louis-Pasteur, Bogota, Colombie
    • Emma ROMEUF, animatrice de débat – Lycée français Jules-Verne, Guatemala-Ville, Guatemala
    • Felipe BOITARD, porte-parole - Lycée français Louis-Pasteur, Bogota, Colombie

    Amérique latine Sud

    Les délégations de quatre pays (Argentine, Bolivie, Brésil et Uruguay) se sont réunies au lycée français de Santa Cruz de la Sierra, en Bolivie, du 9 au 13 avril.

    • Clara IZQUIERDO THOMAZ, oratrice – Lycée français François-Mitterrand, Brasilia, Brésil
    • Maxime HAYS, orateur – Lycée français François-Mitterrand, Brasilia, Brésil
    • Valentina GIMENEZ, oratrice – Lycée français Jules-Supervielle, Montevideo, Uruguay
    • Amalia HEIDE, animatrice de débat – Lycée franco-argentin Jean-Mermoz, Buenos Aires, Argentine
    • Cécilia WALLACE, porte-parole - Lycée franco-bolivien Alcide-d’Orbigny, La Paz, Bolivie

    Asie-Pacifique

    Les 12 et 14 mars, le lycée français René-Descartes de Phnom Penh a réuni des délégations venues des pays suivants : Australie, Birmanie, Cambodge, Chine, Corée du Sud, Indonésie, Laos, Philippines, Thaïlande, Taiwan et Vietnam.

    • Mya Shwe Phyu BRANCHARD, oratrice - Lycée français international de Rangoun, Birmanie
    • Salomé Dayana LAMBERT, oratrice – Lycée français international de Bangkok, Thaïlande
    • Phong Nguyen LE, orateur – Lycée français Alexandre-Yersin, Hanoï, Vietnam
    • Élise LE NY, animatrice de débat –Lycée français international de Vientiane, Laos
    • Victor WANG, porte-parole – Lycée français de Shanghai, Chine

    Europe centrale, orientale et du Nord

    La finale régionale, réunissant 10 pays (Allemagne, Autriche, Belgique, Pays-Bas, République tchèque, Russie, Suisse, Ukraine et Suède), s'est déroulée au lycée français Jean-Monnet de Bruxelles le 21 mars, sur le thème des sciences au service de l’humanité.

    • Clément DEROT, orateur – Lycée français de Düsseldorf,  Allemagne
    • Margot HERTOGUE, oratrice – Lycée Van-Gogh, La Haye, Pays-Bas
    • Axelle MORNANT, oratrice – Lycée français Jean-Monnet, Bruxelles, Belgique
    • Marie MADL, animatrice de débat – Lycée français de Prague, République tchèque
    • Karella SCHLENKER, porte-parole – Lycée français Marie-Curie, Zürich, Suisse

    Europe ibérique et du Sud-Est

    Le 8 février, au lycée français Charles-Lepierre de Lisbonne, les six délégations de finalistes « pays » (Espagne, Grèce, Italie, Portugal, Roumanie, Turquie), constituées d’élèves de treize établissements, ont débattu à la Fundaçao Oriente.

    • Ainara MONTANE, oratrice - Lycée français de Barcelone,  Espagne
    • Carla FRAISSE, oratrice, Lycée Charles-de-Gaulle, Ankara, Turquie
    • Defne ULUSOY, oratrice - Lycée Pierre-Loti, Istanbul, Turquie
    • Joana RELLOU, animatrice de débat, Lycée franco-hellénique Eugène-Delacroix, Athènes, Grèce
    • Riho PALLUM, porte-parole - Lycée franco-hellénique Eugène-Delacroix , Athènes, Grèce

    Maghreb-Machrek

    Du 8 au 10 mars, le lycée Pierre-Mendès-France de Tunis a accueilli la finale des ambassadeurs en herbe pour la zone Maghreb-Machrek.

    • Elyès GARBOUJ, orateur - École internationale de Carthage, Tunis, Tunisie
    • Sayma SELLIMI, oratrice - École internationale de Carthage, Tunis, Tunisie
    • Sajaa ABDEL-REHIM, oratrice, Lycée français du Caire, Égypte
    • Salim OUARITINI, animateur de débat - Lycée Lyautey, Casablanca, Maroc
    • Chimène BRAHIMI, porte-parole, Lycée international Alexandre-Dumas, Alger, Algérie

    Proche et Moyen-Orient, Péninsule Indienne

    Durant deux jours, les 11 et 12 mars, les « AeH » de sept pays – Arabie Saoudite, Bahrein, Émirats Arabes Unis, Inde, Irak, Jordanie, et Liban – se sont retrouvés au lycée Massignon d’Abu-Dhabi.

    • Alexandre SOYARD, orateur - Lycée français international Georges-Pompidou, Dubaï, Émirats Arabes Unis
    • Maya AL KARADSHEH, oratrice- Lycée français d'Amman, Jordanie
    • Rania GOUCHA, oratrice - Lycée Louis-Massignon, Abu Dhabi, Émirats Arabes Unis
    • Joël MAS, animateur de débat, Lycée français de Pondichéry,  Inde
    • Selles CORNEJO Pau, porte-parole - Lycée français d'Amman, Jordanie
    17/04/2018
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Beaux palmarès AEFE aux 34e Olympiades nationales de la chimie
    Prix et concours
    16/04/2018

    Après les épreuves finales des 34e Olympiades nationales de la chimie organisées en région parisienne, la cérémonie de remise des prix s'est déroulée à la Bibliothèque nationale de France, le 6 avril 2018. Parmi les 36 lauréats du concours scientifique et les 7 équipes sélectionnées pour le concours de communication "Parlons chimie" : quatre élèves des lycées français du monde. Rencontre avec ces lycéens et leurs accompagnateurs...

    © AEFE
    Fermer X

    Olympiades nationales de la chimie 2018: les délégations AEFE réunies à l'Agence

    © AEFE

    Dans le patio des locaux parisiens de l'AEFE, le 5 avril 2018, veille de la remise des prix à la Bibliothèque nationale de France, de gauche à droite : Johnny Marcelin (professeur de physique-chimie à Dublin), Anne Gasser, (professeure de physique-chimie à Alger, enseignante à mission de conseil pédagogique), Solange Van Wormhoudt (professeure de sciences de la vie et de la Terre à Dublin), Nicolas Montlivet (inspecteur pédagogique de sciences expérimentales à l'AEFE), Lily Rose Sivel et François Humbert (élèves en 1re S à Dublin, primés au concours "Parlons chimie"), Karim Rekhroukh, élève au lycée international Alexandre-Dumas d'Alger, classé 25e au palmarès scientifique national), Jérémie Collette (élève au lycée Claudel d'Ottawa, classé 8e au concours scientifique), Vincent Baumard (professeur de physique-chimie à mission de conseil pédagogique au Lycée français de Prague, coordonnateur de l'AEFE pour les Olympiades de la chimie). © AEFE

    Les 36 lauréats individuels du concours scientifique et les équipes primées au concours "Parlons chimie", réunis sur la scène de la Bibliothèque nationale de France, le 6 avril 2018, pour la cérémonie de remise des prix des Olympiades nationales de la chimie. © AEFE

    Sur la scène de la BNF pendant la cérémonie de remise des prix des Olympiades nationales de la chimie (ONC), de droite à gauche : le journaliste Yann Lavoix, maître de cérémonie, Jérémie Collette, élève en terminale S au lycée Claudel à Ottawa (Canada), classé 8e au concours scientifique, et Nicolas Montlivet, inspecteur pédagogique (IA-IPR) à l'AEFE qui, ici au micro, fait un point sur la participation des lycées français du monde aux ONC 2018 : près de 300 candidats, de 28 établissements répartis dans 19 pays. © AEFE/Vincent Baumard

    Jérémie Collette, élève en terminale S au lycée Claudel à Ottawa (Canada), ici dans le laboratoire où vont commencer les épreuves de manipulation de la session 2018 des Olympiades de la chimie  (élaborer un protocoles d'expériences, réaliser une synthèse d'un produit thermochrome, faire un dosage, remplir un cahier de laboratoire...). Jérémie sera classé 8e au concours scientifique, le meilleur classement jamais obtenu à ce jour par un élève des lycées français du monde. © AEFE/Vincent Baumard

    Karim Rekhroukh, élève en terminale S au lycée international Alexandre-Dumas à Alger, ici dans le laboratoire scientifique du lycée d'Arsonval, en région parisienne, lors de l'épreuve de manipulation. Deux jours plus tard, Karim a obtenu la 25e place au palmarès établi pour les 36 finalistes des Olympiades nationales de la chimie 2018. © AEFE/Vincent Baumard

    Lily Rose Sivel et François Humbert, élèves en 1re S à Dublin, présentent au jury national le projet de communication qu'ils ont mis en œuvre sur le thème des perturbateurs endocriniens. Ce projet a été classé troisième ex-aequo, de même que quatre autres projets, parmi les sept sélectionnés pour la finale. © AEFE/Vincent Baumard

    Sept projets avaient été sélectionnés parmi les onze déposés pour le volet "Parlons chimie" des olympiades, concours de communication sur la chimie ouverts à des élèves de première et de terminale, de toutes séries. © AEFE/Vincent Baumard

    L'inspection générale de l'éducation nationale (IGEN) prenant une part active dans la validation des orientations pédagogiques des olympiades, Marie-Blanche Mauhourat, inspectrice générale du groupe physique-chimie, a remis des prix pendant la cérémonie à la Bibliothèque nationale de France le 6 avril 2018. C'est Mme Mauhourat qui, dix ans auparavant, a initié la participation de l'AEFE aux Olympiades de la chimie (ONC), alors qu'elle était inspectrice pédagogique (IA-IPR) détachée à l'Agence. © AEFE

    Le 6 avril 2018, sur la scène de l'auditorium de la Bibiothèque nationale de France (BNF), le journaliste Yann Lavoix mène avec brio et humour la cérémonie de remise des prix des 34e Olympiades nationales de la chimie (ONC). Dans la salle : tous les finalistes en attente des résultats, leurs enseignants, de nombreux représentants du monde de l'éducation, parmi lesquels Jean-Marc Huart, directeur général de l'enseignement scolaire (DGESCO), et Marie-Blanche Mauhourat, inspectrice générale de physique-chimie, mais aussi de nombreux représentants du monde de la chimie, monde multiforme puisque la chimie est à la fois une science et une industrie.

    Des concours exigeants et innovants

    La cérémonie est une occasion pour les élèves de découvrir le vaste panel des métiers ouverts aux férus de chimie. Elle est également la démonstration du caractère pédagogiquement innovant des olympiades, qui font la part belle à la résolution de problème, à l'expérimentation mais aussi au travail en équipe ainsi qu'à la communication et à la transmission des savoirs.

    Ces vertus éducatives sont soulignées, à l'AEFE, par Nicolas Montlivet, inspecteur pédagogique pour les sciences expérimentales, et Vincent Baumard, enseignant à mission de conseil pédagogique en poste au Lycée français de Prague et référent pour les ONC. Ce dernier, pour aider les enseignants du réseau à préparer leurs élèves aux olympiades, travaille en réseau avec des enseignants de nombreuses académies qui s'échangent des travaux pratiques d'entraînement. Un travail en réseau qui se révèle efficace à en juger par les bons résultats obtenus cette année par quatre élèves des lycées français du monde...

    Podcast à écouter :

    Rencontre avec des protagonistes "AEFE" des Olympiades nationales de la chimie 2018

    La 34e édition des ONC en quelques repères :

    Pas moins de 2 335 élèves ont participé cette année aux Olympiades de la chimie.  Parmi eux : 300 élèves des lycées français du monde, issus de 28 établissements et 19 pays différents.

    Du 4 au 6 avril 2018, les finalistes étaient réunis pour les épreuves organisées en région parisienne :

    • 36 candidats pour le concours scientifique, issus de nombreuses académies de France et des lycées français d'Alger et Ottawa
    • 7 binômes sélectionnés pour le concours "Parlons chimie", dont l'un venait du Lycée français d'Irlande.

    Après des épreuves exigeantes et, de l'avis de tous, passionnantes, les candidats ont découvert le palmarès lors de la cérémonie de remise des prix, le 6 avril, à la Bibliothèque nationale de France. Pour ceux du réseau des lycées français du monde :

    • une 8e place au concours scientifique pour Jérémie Collette, élève en terminale S au lycée Claudel d'Ottawa,
    • une 25e place au concours scientifique pour Karim Rekhroukh, élève en terminale S au lycée international Alexandre-Dumas d'Alger,
    • une 3e place ex-aequo au concours "Parlons chimie" pour Lily Rose Sivel et François Humbert, élèves en première S au Lycée français d'Irlande.

    Un grand bravo à ces lauréats qui feront sans doute des émules l'année prochaine, d'autant que l'année 2018-2019 sera l'Année de la chimie de l'école à l'université !

    16/04/2018
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Les Jeux de l'Hispaniola : du 11 au 15 avril 2018, rencontres sportives et culturelles pour les élèves des trois établissements français situés en Haïti et en République dominicaine
    Etablissement: 
    Lycée français de Saint-Domingue


  • Inauguration du théâtre du Lycée français de San Francisco
    Etablissement: 
    Lycée français de San Francisco


  • Appel à candidatures jusqu’au 26 avril 2018 pour un poste d'enseignant de physique-chimie et un poste de DAF expatrié
    Ressources humaines
    09/04/2018

    L’AEFE lance un appel à candidatures pour deux postes de personnel sous contrat d'expatrié restant à pourvoir à la rentrée 2018.

    © AEFE
    Fermer X

    PICTO BREVE - Ressources Humaine

    © AEFE

    Les personnes qui auraient déjà constitué un dossier de candidature pour la campagne de recrutement du mois de septembre 2017 et qui souhaitent postuler doivent ressaisir et imprimer un dossier (en choisissant de nouveaux identifiant et mot de passe). Elles joindront une nouvelle lettre de motivation ainsi que les pièces justificatives non fournies en septembre.

    L'AEFE recherche :

    • Un ou une APAE ou AAE, directeur(rice) administratif(ve) et financier(ère) pour le lycée Louis-Pasteur de Bogota, établissement conventionné de 4e catégorie, scolarisant 1 963 élèves des classes maternelles aux classes de terminale.
    • Un/une professeur(e) agrégé(e) ou certifié(e) de sciences physiques pour le lycée français Blaise-Pascal (stucture administrative CAREEFCI) à Abidjan. Outre son service d’enseignement, l’intéressé(e) sera chargé(e) de mission de conseil pédagogique dans la zone Afrique occidentale (Burkina Faso, Cap Vert, Côte d’Ivoire, Gambie, Guinée, Mali, Mauritanie, Sénégal).

    Profils des postes et procédures de candidature à télécharger :

    Appel à candidatures 2018 : poste de DAF expatrié en Colombie

     

    Appel à candidatures 2018 : poste d'enseignant à mission de conseil pédagogique en physique-chimie en Côte d'Ivoire

     

    09/04/2018
    Brève
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Retour en images sur les répétitions et le concert final de la saison IV de l'Orchestre des lycées français du monde
    Projets et événements
    04/04/2018

    Regards en coulisses et rencontres avec des participants du projet avant le grand concert du 17 mars 2018 à Radio France.

    Fermer X

    OLFM (saison IV) visuel vidéo Regards en coulisses

    Orchestre des lycées français du monde (saison IV): regards en coulisses

    04/04/2018
    À Radio France les 16 et 17 mars 2018, les préparatifs et répétitions au studio 104, avant le concert final de la saison IV dans le grand auditorium, avec des propos de musiciens, professeurs, parents, d'un proviseur et de jeunes reporters internationaux (JRI AEFE).
    © AEFE / Amalrik Dumas

    À Radio France les 16 et 17 mars 2018 : les préparatifs et répétitions au studio 104, avant le concert final de la saison IV dans le grand auditorium, avec des propos de musiciens, professeurs, parents, d'un proviseur et de jeunes reporters internationaux (JRI AEFE). © AEFE / Amalrik Dumas

    Une journée avec les choristes de l'OLFM (saison IV): vidéo des JRI-AEFE

    04/04/2018
    Vidéo réalisée par les jeunes reporters internationaux (JRI AEFE) des lycées français de Porto et de Phnom Penh sur les traces des choristes accompagnant l'Orchestre des lycées français du monde lors du rassemblement de la saison IV, avant le concert à Radio France du 17 mars 2018.
    © AEFE

    Vidéo réalisée par les jeunes reporters internationaux (JRI AEFE) des lycées français de Porto et de Phnom Penh sur les traces des choristes. © AEFE

    Les instrumentistes de l'OLFM (saison IV): vidéo des JRI-AEFE

    04/04/2018
    Vidéo réalisée par les jeunes reporters internationaux (JRI AEFE) des lycées français de Porto et de Phnom Penh sur les traces des musiciens de l'Orchestre des lycées français du monde, avant le concert à Radio France du 17 mars 2018.
    © AEFE

    Vidéo réalisée par les jeunes reporters internationaux (JRI AEFE) des lycées français de Porto et de Phnom Penh à la rencontre de jeunes musiciens de l'Orchestre des lycées français du monde. © AEFE

    Interview d'Adriana Tanus, chef de l'Orchestre des lycées français du monde, par les JRI-AEFE de Porto et de Phnom Penh

    04/04/2018
    Après une répétition au studio 104 et avant le grand concert final de la saison IV dans l'auditorium de Radio France, Adriana Tanus répond aux questions des jeunes reporters internationaux (JRI AEFE) des lycées français de Porto et de Phnom Penh.
    © AEFE

    Après une répétition au studio 104 et avant le grand concert final de la saison IV dans l'auditorium de Radio France, Adriana Tanus répond aux questions des jeunes reporters internationaux (JRI AEFE) des lycées français de Porto et de Phnom Penh. © AEFE

    La veille du concert dans le grand auditorium, Radio France avait mis le studio 104 à disposition de l'Orchestre des lycées français du monde. Dans ce cadre exceptionnel, 70 jeunes instrumentistes et 110 choristes ont pu répéter dans d'excellentes conditions... et sous le regard attentif de JRI-AEFE, de parents d'élèves et de membres des équipes éducatives qui ont accompagné le projet.

    Podcast radio : les JRI-AEFE à la rencontre de choristes et chefs de chœur en marge des répétitions

    Revoir le concert

    Chef de chœur : Claire Perez-Maestro
    Direction : Adriana Tanus

    Première partie : 

    • Introduction par Michel Orier, directeur de la musique et de la création culturelle à Radio France, et Christophe Bouchard, directeur de l'AEFE
    • Rossini, Guillaume Tell (Ouverture)
    • Isabelle Aboulker, Chanter ensemble
    • Présentation des musiciens

    Deuxième partie :

    • Léo Delibes, Duo des fleurs, extrait de Lakmé (avec Eurydice Villemonteix, chanteuse soliste de la chorale des collégiens de Marcoussis).
    • Jean Sibelius, La Fille de Pohjola
    Sakura, chant du Japon
    Akwaba, chant de Côte d'Ivoire composé par Stéphane Oyoua, enseignant au lycée français Blaise-Pascal d'Abidjan

    Troisième partie

    • Charles Gounod, Valse de Marguerite, extrait de Faust
    • Serge Gainsbourg, Ces petits riens, La Javanaise
    • Appel sur scène des chefs de chœurs associés (Magali Chaudemanche, Stéphane Oyoua, Yanis Djaout) et des tuteurs de l'Orchestre philharmonique de Radio France (Anne Villette, Mireille Jardon, Jean-Claude Auclin, Jean-Pascal Post, Jean-Pierre Odasso)
    • Reprise de La Javanaise avec le public

    04/04/2018
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


Vous ête ici: AEFE Actus. AEFE AEFE