Groupe Scolaire Claude Monet

Mohammedia - Maroc

AEFE

AEFE

  • Campagne annuelle de candidatures aux formations AEFE-MENJ
    Formation des personnels
    18/10/2019

    L’AEFE, en collaboration avec le ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse (MENJ), renforce les actions de formation continue. En 2020, cinq sessions de formation AEFE-MENJ, qui sont des stages d'une dizaine de jours en académie en France, bénéficieront à 150 enseignants (soit 30 personnes et une session de plus que l'année précédente). Les candidatures sont ouvertes et, après un chaîne de validation dans les zones du réseau AEFE, doivent être parvenues au service pédagogique de l'Agence le 20 décembre 2019 au plus tard.

    © AEFE
    Fermer X

    PICTO BREVE - Ressources Humaine

    © AEFE

    Les publics concernés

    90 enseignants du premier degré et 60 enseignants du second degré sous contrat de droit local ou de résident exerçant dans les établissements d'enseignement français à l'étranger homologués par l'Éducation nationale et de la Jeunesse (établissements partenaires, conventionnés ou en gestion directe).

    Dates des formations du premier degré dans l'académie d’Amiens

    • 1re session pour 30 enseignants : du mardi 10 au jeudi 19 mars 2020
    • 2e session pour 30 enseignants : du mardi 31 mars au jeudi 9 avril 2020
    • 3e session pour 30 enseignants : du mardi 12 au jeudi 21 mai 2020

    Dates et publics spécifiques des formations du second degré dans l'académie de Nancy-Metz

    • 1re session : Éducation physique et sportive et Éducation musicale et chant choral, du mercredi 4 mars au vendredi 13 mars 2020 pour 30 enseignants
    • 2e session : Mathématiques et Sciences physiques et chimiques, du mercredi 25 mars au vendredi 3 avril 2020 pour 30 enseignants

    Pour connaître les modalités de candidature, se référer à l'article "Les formations AEFE-MENJ" de la rubrique "Pédagogie / Formation continue".

    Attention : les candidatures validées doivent être transmises par l'établissement mutualisateur au service pédagogique de l'AEFE. Date limite de réception : 20 décembre 2019.

    18/10/2019
    Brève
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Appel à projets sur la thématique 2019-2020 liée aux 30 ans de l'AEFE
    Projets et événements
    17/10/2019

    En 2020, l’AEFE fête ses 30 ans. C'est l’occasion pour les élèves de s'interroger sur ce qui fait la spécificité du modèle éducatif dont ils sont des acteurs à part entière... « Le réseau AEFE : unité et diversité. Le pari d’une éducation humaniste ? » : telle est la thématique annuelle proposée aux équipes éducatives et aux élèves. Une thématique qui devrait permettre de mener de nombreux projets créatifs ! Les projets lauréats seront valorisés lors de la rencontre internationale « Ambassadeurs en herbe » en mai 2020 à Paris...

    Fermer X

    Visuel de l'appel à projets sur la thématique 2019-2020

    Opérateur éducatif du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, l'AEFE exerce depuis trente ans un rôle de pilotage, de soutien et d'animation d'un réseau d'établissements scolaires unique au monde. Cet anniversaire est l'occasion d'une réflexion rétrospective pour mieux se projeter dans l'avenir. Les équipes éducatives et les élèves sont invités à s'y associer à travers des projets pédagogiques.

    En lien avec la thématique « Le réseau AEFE : unité et diversité. Le pari d’une éducation humaniste ? », plusieurs domaines d'études peuvent être envisagés :

    • Vivre ensemble
    • Langue française et langues du monde
    • Culture française et cultures du monde
    • Éducation

    La réflexion au sein d’un établissement pourra impliquer plusieurs classes et niveaux d’âges. Les parents et partenaires extérieurs pourront y être associés. Elle pourra également réunir d’autres établissements d'enseignement français à l'étranger, de tous statuts (EGD, conventionnés et partenaires, affiliés à la Mission laïque française ou pas), et s'ouvrir aux établissements LabelFrancÉducation.

    Dans la mesure du possible, l’établissement associera au projet le réseau culturel français local (service culturel de l’ambassade, institut français, alliance française) dans la phase de montage du projet comme de sa valorisation.

    Quels types de productions d'élèves sont envisageables ?

    Place à la créativité ! Le panel de productions est très large. Il est possible :

    • de réaliser un court métrage ou un podcast radiophonique,
    • d'écrire un témoignage, un essai, une nouvelle, une poésie ou une chanson,
    • de produire une œuvre en deux ou trois D (peinture, dessin, installation, maquette, sculpture…) et de la photographier,
    • de mener des débats d’idées et d'autres projets comme des travaux sur la mémoire et le recueil de témoignages, des réalisations dans le domaine de la gastronomie, des défilés de mode, des expositions...

    Calendrier

    • 15 février 2020 : date limite de réception des productions
    • Mars : sélection des productions par le jury constitué par l'AEFE
    • Mai : valorisation des productions lauréates lors de la rencontre internationale « Ambassadeurs en herbe » à Paris

    À télécharger :

    Le dossier de présentation (cahier des charges, pistes de réflexion et fiches techniques à renseigner)

    Le dossier au format PDF

     

    17/10/2019
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Édition 2019 de la Semaine des lycées français du monde : une invitation à découvrir les atouts de l’enseignement français, de la maternelle au baccalauréat
    Projets et événements
    16/10/2019

    Des dates à retenir ! Du 18 au 22 novembre 2019, a lieu la 3e édition de la Semaine des lycées français du monde, sur la thématique  « De la maternelle au baccalauréat, l'enseignement français pour réussir » : une édition parrainée par Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse.

    Fermer X

    Semaine LFM 2019 : visuel récapitulatif de l'article de lancement

    De la maternelle au baccalauréat, l’enseignement français pour réussir

    Le thème  « De la maternelle au baccalauréat, l’enseignement français pour réussir », qui servira de fil rouge à la 3e édition de la Semaine des lycées français du monde, illustre la finalité profonde du système éducatif français : faire réussir les élèves grâce à une scolarité solide, sereine et épanouissante, portée par des valeurs humanistes, qui leur permettra de devenir les acteurs du monde de demain.

    Le parrain de cette initiative destinée à mieux faire connaître l’enseignement français à l’étranger n’est autre que Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse. M. Blanquer adressera un message vidéo pour inviter à découvrir les lycées français du monde et s’associer à l’ambition de développement de ce réseau scolaire unique au monde.

    Découvrir la bande annonce animée de la Semaine des lycées français du monde 2019 :

    16/10/2019
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    1
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0
    Format de la vignette pour une mise à la une: 
    Mise en Une moyenne


  • Ambassadeurs en herbe 2019-2020 : une 8e édition en lien avec le trentième anniversaire du réseau AEFE
    Projets et événements
    10/10/2019

    Chaque année, les établissements du réseau se mobilisent, toujours plus nombreux, pour participer à l’aventure « Ambassadeurs en herbe », tournoi mondial de joutes oratoires et débats citoyens. Pour cette 8e édition, les 30 ans de l’AEFE, thématique de l’année scolaire dans le réseau, sont à l’honneur. Les participants sont invités à réfléchir, s’exprimer et animer des débats sur la question du modèle d’éducation pour former l’élève de demain.

    Fermer X

    AEH2020 : visuel article

    Après une participation record de 127 écoles, collèges et lycées français du monde, issus de 108 villes et 73 pays, à la 7e édition des « Ambassadeurs en herbe », nous vous attendons nombreux encore cette année !
     
    La 8e édition de l’opération « Ambassadeurs en herbe » fait écho au thème de l’année scolaire 2019-2020 : « Les 30 ans du réseau de l’AEFE : unité et diversité, le pari d’une éducation humaniste ? ».
    L’éducation, la culture française et les cultures du monde, la langue française et les langues du monde, le vivre ensemble : les élèves auront l’occasion de s’interroger et d’échanger sur les valeurs associées au « pari d’une éducation humaniste ».
     
    Merci aux équipes éducatives qui se lancent pour la première fois dans le projet et à celles qui se sont déjà engagées dans cette belle aventure.
     
    Des informations opérationnelles et pédagogiques sur l’organisation de cette nouvelle édition seront communiquées aux équipes inscrites.

    Les grandes étapes

    • Jusqu’au 25 octobre 2019 : inscriptions via le formulaire en ligne.
    • Novembre-décembre 2019 : sélection des équipes « établissement » et « pays ».

    Des activités de classe permettront de travailler les compétences orales de tous les élèves. Dans le courant du mois de décembre, chaque établissement doit pouvoir compter sur une équipe susceptible de le représenter aux rencontres « pays ».

    • Décembre-27 mars 2020 : organisation des rencontres régionales et sélection des équipes de zones (une équipe par zone) qui participeront à l’événement final à Paris. Une sélection d’élèves des établissements LabelFrancÉducation participera à plusieurs finales de zone.
    • 27 mars 2020 : communication à l’AEFE de la sélection des 50 ambassadeurs en herbe pour la rencontre parisienne (5 par zone géographique).
    • Mi-mai 2020 : rassemblement à Paris des équipes finalistes les 14, 15 et 16 mai (le lieu sera communiqué ultérieurement).

    À télécharger :

    Ambassadeurs en herbe 2019-2020 : dossier de présentation de la 8e édition

     

    10/10/2019
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Offre d'emploi dans un établissement scolaire à Hong Kong : directeur/directrice d'école
    Ressources humaines
    09/10/2019

    Le service de l'AEFE dédié à l’appui et au développement du réseau recherche des personnels (F/H) pour des postes à pourvoir dans des établissements scolaires en cours de création ou de développement qui ont fait appel à son expertise.

    © AEFE
    Fermer X

    PICTO BREVE - Ressources Humaine

    © AEFE

    Les candidats  (F/H) adresseront leur dossier de candidature à l’AEFE, au service de l’appui et du développement du réseau (SADR) : william.nguyen@diplomatie.gouv.fr
    et, en copie, expertise.aefe@diplomatie.gouv.fr

    Un directeur/une directrice d'école à Hong Kong

    Fonction : directeur/directrice d'école
    Type de contrat : contrat à temps complet de droit local
    Autres conditions contractuelles : à préciser avec les gestionnaires de l'établissement
    Localisation : Hong Kong
    Poste à pouvoir : au 1er janvier 2020
    Candidatures souhaitées avant le : 30 octobre 2019

    LOU PICHOUN, Petite École maternelle française à  Hong Kong, recherche son/sa directeur/directrice d’école

    LOU PICHOUN, Petite École maternelle française, est présente à Hong Kong depuis 22 ans et scolarise 75 élèves en crèche, TPS, PSM, sur trois sites (Stanley, Happy Valley etTseung Kwan O). Le site de Tseung Kwan O  a ouvert en 2019, et concentre la grande majorité des élèves. L’école est en accompagnement vers l’homologation.

    L’équipe éducative est composée de 7 enseignants et 7 Asem : 5 francophones, 9 anglophones – 2  titulaires français, 1 titulaire hongkongais, 1  non titulaires. L’enseignement dispensé dans l’établissement est conforme aux programmes français.

    Le directeur/la directrice d’école, responsable pédagogique, aura pour mission :

    • d'enseigner le matin en PS ;
    • de diriger les 3 sites et être garant du respect du programme français, garantissant une qualité éducative exigée par l’homologation ;
    • d'encadrer et animer et contribuer à la formation une équipe d’enseignant(e)s engagé(e)s pour la réussite des élèves ;
    • d'organiser et diriger le conseil d’école ;
    • d'assister aux réunions avec les responsables de l’école ;
    • manager la partie administrative de l’école.

    Pour accompagner le développement de l’établissement, le directeur/la directrice d’école devra :
    • être capable de faire travailler ensemble une équipe d’enseignants dans les cadres définis par l’homologation ;
    • avoir une capacité à travailler en équipe, à animer des réunions ;
    • contribuer à faire évoluer le projet éducatif de l’école ;
    • être flexible dans l’organisation et l’accueil des élèves ;
    • faire preuve d’adaptabilité aux contraintes de l’établissement ;
    • travailler en autonomie tout en sachant rapporter aux responsables de l’établissement.

    Profil

    Une expérience réussie de directeur/directrice d’école à l’étranger dans un établissement français de droit local est souhaitable.
    L’appétence pour les arts plastiques et le développement durable, points forts du projet éducatif de l’école, est un plus.

    Qualités requises :

    Compétences avérées dans la gestion des ressources humaines et dans le management d’équipe, capacité d’ouverture et d’adaptation à l’environnement professionnel et culturel, dynamisme, fonctionnement professionnel proactif.
    Expérience positive à l’étranger nécessaire.
    Maîtrise de l’anglais indispensable (B2 minimum).

    Conditions du contrat de travail

    Poste à pourvoir au 1er janvier 2020.
    Contrat temps plein soumis au droit du travail local.
    Possibilité pour le conjoint de travailler dans l’école.
    Les conditions de rémunération, de durée du contrat et des conditions de travail à Hong-Kong (visa, permis de travail…) seront à préciser avec les responsables
    Les entretiens auront lieu à Hong Kong ou via Skype.

    Dossier de candidature

    Les candidats devront fournir au SADR de l'AEFE (william.nguyen@diplomatie.gouv.fr et, en copie,  expertise.aefe@diplomatie.gouv.fr) un dossier composé comme suit :

    • Une lettre de motivation
    • Un CV
    • Les photocopies des diplômes (originaux à produire si recrutement)
    • Les certificats de travail
    • Pour les titulaires de la fonction publique : situation administrative (échelon, arrêté de titularisation, note pédagogique…)
    • Une photocopie de la carte d'identité ou passeport

    N.B. : La réglementation locale en matière de visa et de permis de travail ainsi que les conditions de rémunération et de durée du contrat seront précisées par les responsables de l'établissement.

    09/10/2019
    Brève
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    1
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Retour en images sur la visite de Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse, accueilli par la communauté éducative
    Etablissement: 
    Lycée français Louis-Pasteur


  • « L’appel de Lomé » pour la sauvegarde des océans : des élèves interpellent les acteurs politiques et économiques réunis à l’ occasion de la journée mondiale de la mer
    Etablissement: 
    Lycée français de Lomé


  • Revoir la conférence de presse sur l’enseignement français à l’étranger enregistrée le 3 octobre 2019
    Communiqué
    03/10/2019
    © AEFE
    Fermer X

    PICTO BREVE - Communiqué

    © AEFE

    La conférence de presse « Développer l’enseignement français à l’étranger : un nouvel élan » s'est déroulée le jeudi 3 octobre à 12 h au Quai d’Orsay, en présence de Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse et Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’état auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères.

    Revoir la vidéo sur la page Facebook de l'AEFE

    03/10/2019
    Brève
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Cybermoi/s, la campagne d'octobre pour prendre soin de son "moi" numérique
    Communiqué
    02/10/2019

    Coordonnée par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI), la campagne Cybermoi/s permet de sensibiliser chacun aux enjeux de sécurité numérique et de mettre en œuvre de bonnes pratiques.

    © ANSSI
    Fermer X

    PICTO BREVE - cyber moi

    © ANSSI

    bannière "En octobre j'agis pour le cybermoi/s"

    Octobre est le « Cybermoi/s », un mois pour sensibiliser à la protection des usages numériques, pour prendre conscience des enjeux  et adopter les bons réflexes, toute l'année, chez soi et au travail, afin de sécuriser son « moi » numérique.

    Pour commencer, chacun est vivement invité à :
    1) appliquer ses mises à jour ;
    2) changer ses mots de passe ;
    3) faire des sauvegardes.

    « Quels que soient notre âge, notre vie familiale, notre métier ou nos passions, nous sommes toutes et tous de plus en plus actives et actifs sur nos outils numériques. Au quotidien, nous partageons sur les réseaux sociaux, gérons nos démarches en ligne et échangeons par mail avec des collègues, clients et amis. Et pourtant, prenons-nous suffisamment soin de notre "moi" numérique ? » font remarquer les auteurs de la campagne de sensibilisation coordonnée par l'ANSSI.

    L'AEFE et le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères s'associent à cette campagne particulièrement utile. Prenez connaissance et faites le relais des outils proposés par l'ANSSI, notamment la boîte à outils où l'on trouve des ressources (dossiers, illustrations, vidéos...) et  un kit de communication  Cybermoi/s.

    02/10/2019
    Brève
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • 10e Journée nationale du sport scolaire : l’interculturalité à l’honneur
    Sport
    01/10/2019

    Le 25 septembre 2019, des délégations des lycées français Jean-Monnet de Bruxelles et Charles-Lepierre de Lisbonne ont participé à une grande manifestation sportive et citoyenne à Paris, temps fort de la 10e édition de la Journée nationale du sport scolaire, destinée à mettre l’interculturalité en valeur. En tant que coéquipiers, sur le terrain, ou jeunes reporters internationaux (JRI AEFE), ces élèves ont contribué à la pleine réussite d’une journée commencée sous une pluie battante et marquée par la visite des ministres en charge de l’éducation et des sports.

    © UNSS
    Fermer X

    JNSS 2019 : interview des ministres en charge de l'éducation et des sports

    © UNSS

    Les JRI AEFE ont eu le privilège d’interviewer Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, et Roxana Maracineanu, ministre des Sports, venus à leur rencontre sur le stand de l’AEFE. © UNSS

    Ici, les élèves, sportifs et jeunes reporters internationaux (JRI AEFE), accompagnés de leurs enseignants, et Marie-Christine Lefranc, chargée de mission sport à l'AEFE, entourent Olivier Brochet, directeur de l'AEFE. © AEFE

    Aux côtés des élèves franciliens, les jeunes sportifs des lycées français de Bruxelles et de Lisbonne ont participé à cinq ateliers sportifs, parmi lesquels celui de football. © AEFE

    Au micro des web-reporters, Olivier Brochet, directeur de l'AEFE. © AEFE

    Ici, sur le stand de l'AEFE, de gauche à droite : Gilles Pécout, recteur de l’académie de Paris, Olivier Brochet, directeur de l'AEFE, Roxana Maracineanu, ministre des Sports, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse et Nathalie Costantini, la directrice de l’UNSS. © AEFE

    La pluie n’a pas altéré l’enthousiasme de près de 2 000 élèves réunis au complexe sportif Jules-Ladoumègue à Paris pour participer à la 10e édition de la Journée nationale du sport scolaire sur le thème de l’interculturalité.

    Une forte mobilisation pour promouvoir le sport pour tous

    Deux délégations d’élèves représentant les lycées français Jean-Monnet de Bruxelles et Charles-Lepierre de Lisbonne sont venues relever les défis sportifs concoctés par les organisateurs de l’UNSS. Football, beach volley, boccia, rugby, escalade : l’esprit d’équipe et le partage étaient au rendez-vous de ces cinq ateliers pratiqués aux côtés des élèves franciliens.
     
    Ces jeunes sportifs du réseau AEFE étaient accompagnés de quatre jeunes reporters internationaux (JRI AEFE), trois issus du lycée français de Lisbonne et une de celui de Bruxelles. Ils sont allés à la rencontre des personnalités venus soutenir le sport scolaire. Au micro des web-reporters : Emmeline Ndongue, ancienne basketteuse de l'équipe de France et ambassadrice éducation de Paris 2024, Olivier Brochet, directeur de l’AEFE et Marie-Christine Lefranc, responsable de la « mission sport » à l’AEFE.

    À écouter

    Les ministres Jean-Michel Blanquer et Roxana Maracineanu à la rencontre des élèves du réseau AEFE

    Point d’orgue de la journée : les JRI ont eu le privilège d’interviewer Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, et Roxana Maracineanu, ministre des Sports, venus à la leur rencontre sur le stand de l’AEFE.
    Plus tôt dans l’après-midi, les deux ministres ont été accueillis par Gilles Pécout, recteur de l’académie de Paris et Nathalie Costantini, directrice de l’UNSS. En présence de nombreux élus, représentants de Paris 2024, de fédérations sportives et d’ambassadeurs sportifs, ils se sont exprimés lors d’une conférence de presse à l’issue de laquelle ils ont signé des conventions de partenariat visant à resserrer les liens entre milieux sportif et scolaire.
     
    Lors de son allocution, Roxana Maracineanu a rappelé l’importance de mener des actions concrètes en matière d’éducation par le sport, dès la maternelle jusqu’au baccalauréat.
    Jean-Michel Blanquer a exprimé sa satisfaction de constater les progrès accomplis depuis dix ans en matière de sport dans le temps périscolaire, grâce à l’UNSS dans le secondaire et l’USEP dans le primaire, et souhaite que « des progrès au moins aussi importants aient lieu au cours des prochaines années, d’autant plus que la France organise les Jeux olympiques de 2024 » dans lesquels il voit « une formidable locomotive pour promouvoir le sport scolaire et ses valeurs . »

    À écouter

    01/10/2019
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


Vous ête ici: AEFE Actus. AEFE AEFE