Groupe Scolaire Claude Monet

Mohammedia - Maroc

AEFE

AEFE

  • Beau palmarès pour les élèves des lycées français du monde au concours général 2017
    Prix et concours
    17/07/2017

    Cette année encore, les élèves du réseau scolaire français à l’étranger se sont distingués au prestigieux concours général. La cérémonie de remise des prix, présidée par le ministre de l’Éducation nationale en Sorbonne, réunissait les élèves primés : 126 au total, dont 10 élèves des lycées français du monde.

    © AEFE
    Fermer X

    Remise des prix du concours général 2017 : les lauréats du réseau

    © AEFE

    Sur la scène du grand amphithéâtre de la Sorbonne, les élèves des lycées français à l'étranger primés au concours général 2017, des personnes qui les accompagnaient et des représentants de l'Agence. © AEFE

    Dans le hall de la Sorbonne, le 7 juillet 2017, les 126 lauréats, parmi lesquels 10 élèves du réseau scolaire français à l'étranger, entourant Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale. 129 prix ont été décernés, dans 49 disciplines, et 3 candidats ont reçu des prix dans 2 disciplines différentes. © AEFE

    Le 7 juillet 2017, dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne, Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, ouvre la cérémonie. © AEFE

    Le directeur de l'AEFE, Christophe Bouchard, faisait partie des personnalités remettant des prix (ici, les sciences et techniques sanitaires et sociales) aux lauréats dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne. © AEFE

    Les trois élèves primées en allemand (composition et version). À droite (robe noire) : Leila Scharnholz du lycée franco-allemand de Fribourg, 3e prix. Remettant : Jean-Richard Cytermann, chef de service de l’inspection générale de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche. © AEFE

    Leila Scharnholz du lycée franco-allemand de Fribourg. © AEFE

    À côté du remettant, Jean-Christophe Paré, danseur français, directeur des études chorégraphiques du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris : l'élève du réseau primé en anglais, Émile Warot du Lycée français de New York (3e prix). © AEFE

    Émile Warot du Lycée français de New York. © AEFE

    De gauche à droite : Kareen Guiock, journaliste à M6 qui a animé la cérémonie, une parente réprésentant la lauréate Aya El Guennouni (élève au lycée Descartes de Rabat qui n'a pu être présente), Rima Touati (2e prix, lycée international Alexandre-Dumas à Alger), Zaynab El Azami El Idrisi (3e prix, lycée Descartes de Rabat), Philippe Le Guillou, inspecteur général de l'éducation nationale. © AEFE

    De gauche à droite : Rima Touati du lycée international Alexandre-Dumas à Alger (2e prix), Zaynab El Azami El Idrissi du lycée Descartes à Rabat (3e prix) et une parente qui a représenté Aya El Guennouni du lycée Descartes à Rabat (1er prix). © AEFE

    Les trois élèves primées en chinois (composition et version). À droite (robe longue) : Lucie Liu du Lycée français de Shanghai, 3e prix. Remettant : Gilles Pécout, recteur de Paris, chancelier des universités. © AEFE

    Lucie Liu du Lycée français de Shanghai. © AEFE

    Les trois élèves primés avec leur remettant, l'artiste Marc Lavoine. Les deux jeunes gens sont des élèves du réseau scolaire français à l'étranger : (au centre) Mohamed Yacine Chitour du lycée international Alexandre-Dumas à Alger, 2e prix ; (en bleu) Edwin Collard du lycée français Charles-de-Gaulle à Londres, 3e prix. © AEFE

    Mohamed Yacine Chitour, du lycée international Alexandre-Dumas à Alger, et Edwin Collard, du lycée français Charles-de-Gaulle à Londres, avec le chanteur Marc Lavoine qui leur a remis leurs prix. © AEFE

    Les élèves primées en italien. À gauche, Caroline Monjoux (1er prix) et Silvia Valvo (2e prix), toutes deux élèves au lycée Chateaubriand de Rome. Remettant : Marc Jean, chef barman de l’hôtel Normandy à Deauville et parrain de la discipline "technologies et gestion hôtelières". © AEFE

    À gauche, Caroline Monjoux, à qui a été décerné le 1er prix, et son amie Silvia Valvo (2e prix), toutes deux du lycée Chateaubriand à Rome. © AEFE

    Extrait du discours du ministre de l'Éducation nationale, s'adressant aux élèves primés au concours général : "Vous êtes aujourd’hui la fierté de notre pays. Vous êtes les héritiers d’une tradition magnifique qui a commencé au XVIIIe siècle et vous représentez l’alliance entre la tradition et la modernité. La tradition d’abord parce qu’il y a depuis toujours en France cette idée que valoriser l’excellence est une façon de valoriser tous les élèves. Vous allez représenter un modèle pour tous les élèves de France. Et puis modernité parce que vous représentez la diversité des excellences." © AEFE

    Avant de se rendre à la Sorbonne pour recevoir leurs prix, sans savoir encore s’il s’agissait d’un 1er, 2e ou 3e prix, certains des dix lauréats venus des lycées français du monde sont passés par le studio de la Web radio de l’AEFE.
    Écoutez des témoignages d'élèves primés

    Sous la coupole du grand amphithéâtre, les lauréats ont reçu leurs prix des mains de personnalités appartenant à des sphères d’activité très variées, afin de représenter la diversité des excellences. Aux côtés du ministre de l’Éducation nationale, il y avait notamment Claudie Haigneré, première femme spationaute française, le chanteur Marc Lavoine, la paléoclimatologue Valérie Masson-Delmotte, l’athlète handisport Cyril Moré, le chef étoilé Gérard Cagna, des entrepreneurs, des chercheurs, des citoyens engagés, des artistes et des personnalités du monde de l’éducation.

    Le ministre, Jean-Michel Blanquer, qui a assisté à l’ensemble de la cérémonie, a prononcé un vibrant hommage aux élèves et à leurs enseignants. « Chers lauréats, par ma voix, la République vous félicitent de votre réussite et vous dit que vous avez accompli là non pas un dernier pas mais un premier pas vers d’autres réussites.
    Ce qui compte, c’est le bonheur d’avoir approché le bien, le juste, le beau au travers du travail que l’on a accompli. Vous ne construisez pas seulement une œuvre, vous vous édifiez en tant qu’être humain. Vous nous aidez, nous aussi, à être plus humains, plus optimistes
    . » a-t-il notamment déclaré.

    Le directeur de l’Agence, Christophe Bouchard, s’est dit très heureux que « le réseau des lycées français coordonné par l’AEFE puisse être associé au concours général car il est la projection de l’enseignement français dans le monde, sur tous les continents. Cela montre à la fois l’excellence de nos établissements et l’ancrage dans leurs environnements, car il y a beaucoup de lauréats en langues vivantes. »

    L’édition 2017 du concours général a compté au total 19 105 candidats dans 49 disciplines :

    • 18 disciplines et 2 209 candidats au concours général des métiers qui n’est pas ouvert à l’étranger,
    • 31 disciplines et 16 953 candidats au concours général des lycées, parmi lesquels 1 417  élèves scolarisés dans des lycées français à l’étranger, soit 8,3 % de l’effectif.

    129 prix (à 126 élèves, trois d’entre eux étant primés dans deux disciplines), 125 accessits et 92 mentions ont été attribués en tout. Plus précisément, pour le concours général des lycées, 240 récompenses, dont 43 à des élèves du réseau à l’étranger, soit 17,9 % du total :

    • 10 des 70 prix, soit 14,3 %
    • 15 des 88 accessits, soit 17 %
    • 18 des 82 mentions, soit 21,9 %

    29 établissements du réseau étaient représentés, implantés dans 15 pays : Algérie, Allemagne, Belgique, Chine, Espagne, États-Unis, Italie, Liban, Maroc, Monaco, Portugal, Royaume-Uni, Russie, Taiwan et Tunisie.

    Extrait du palmarès national par discipline :

    Allemand

    3e prix : Leila Scharnholz, Lycée franco-allemand de Fribourg
    1er accessit : Sarah Schmidt, lycée français Jean-Renoir à Munich
    Mention : Clarisse Mathiot, Lycée français de Dusseldorf

    Anglais

    3e prix : Émile Warot, Lycée français de New York

    Arabe

    1er prix : Aya El Guennouni, lycée Descartes à Rabat
    2e prix : Rima Touati, lycée international Alexandre-Dumas à Alger
    3e prix : Zaynab El Azami El Idrissi, lycée Descartes à Rabat
    1er accessit : Fahd Lahdar, lycée Descartes à Rabat
    2e accessit : Walid Laaziri, lycée français international Louis-Massignon à Casablanca
    3e accessit : Fahd Aboulhadi, collège-lycée Léon l'Africain à Casablanca
    4e accessit : Arij Bouazaiene, lycée Pierre-Mendès-France à Tunis
    5e accessit : Samia Chraibi, lycée Victor-Hugo à Marrakech
    Mention : Kenza Berrada, lycée Lyautey à Casablanca
    Mention : Yasmine Bouita, lycée Descartes à Rabat
    Mention : Hafsa Ghazi, lycée Descartes à Rabat
    Mention : Samir Haddad, lycée franco-libanais Nahr-Ibrahim à Jounieh-Al Maayssra
    Mention : Elissa Kayle, Grand Lycée franco-libanais à Beyrouth
    Mention : Abbas Mahfouz, Grand Lycée franco-libanais à Beyrouth
    Mention : Halima Mazarine, lycée Lyautey à Casablanca
    Mention : Badra Megri, lycée Descartes à Rabat
    Mention : Safwa Nasri, lycée Descartes à Rabat
    Mention : Hind Tafrent, lycée français international Louis-Massignon à Casablanca

    Chinois

    3e prix : Lucie Liu, Lycée français de Shanghai
    1er accessit : Kawing Tse, lycée français international Charles-de-Gaulle à Pékin
    2e accessit : Cannelle Woets, Lycée français de Taipei
    3e accessit : Lufei Qian, lycée français international Victor-Segalen à Hong Kong

    Composition française

    2e prix : Mohamed Yacine Chitour, lycée international Alexandre-Dumas à Alger
    3e prix : Edwin Collard, lycée français Charles-de-Gaulle à Londres

    Espagnol

    3e accessit : Claudia Cano, Lycée français de Barcelone
    4e accessit : Maria Jose Ojeda, lycée Louis-Pasteur à Bogota
    5e accessit : Amanda Lopez Molla, lycée français Pierre-Deschamps à Alicante
    Mention : Maria Adan Sanjuan, lycée français Pierre-Deschamps à Alicante
    Mention : Paula Penalver Sebastian, Lycée français de Valence
    Mention : Beatriz Sanz, Lycée français de Madrid

    Histoire

    Mention : Gabriel Ruault, lycée français Jean-Monnet à Bruxelles

    Italien

    1er prix : Caroline Monjoux, lycée Chateaubriand à Rome
    2e prix : Silvia Valvo, lycée Chateaubriand à Rome
    4e accessit : Tommaso Zito, lycée François-d'Assise-Nicolas-Barré à Monaco

    Management et sciences de gestion

    1er accessit : Zineb Yazami, collège-lycée Léon-l'Africain à Casablanca
    2e accessit : Nidhal Mazza, école Al-Jabr à Casablanca

    Mathématiques série ES et L

    Mention : Alice Alessandro, lycée Chateaubriand à Rome
    Mention : Polina Zavlyanova, lycée français Alexandre-Dumas à Moscou

    Portugais

    Mention : Diogo Manuel Ferreira de Lima, Lycée français international de Porto

    17/07/2017
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Résultats du baccalauréat 2017 dans les lycées français du monde
    Examens
    13/07/2017

    96,6 %, c’est le taux de réussite au baccalauréat dans le réseau d’enseignement français à l’étranger ! Et parmi les 15 453 diplômés, 74,7 % ont décroché une mention. Ces beaux résultats ont été célébrés par de nombreux établissements sur les cinq continents. Réunissant les bacheliers, leurs familles et les équipes éducatives, ces cérémonies émouvantes sont le signe d’un parcours scolaire réussi et d’un premier pas vers les études supérieures mais aussi de l’attachement de ces jeunes anciens élèves à leur établissement.

    Fermer X

    Visuel bac 2017

    Composition avec un diplôme du baccalauréat et une photo de la cérémonie de Rome et de celle de Taipei.

    Italie : joie pour les bacheliers du lycée Chateaubriand de Rome. © Lycée Chateaubriand

    Taiwan : lancer de cotillons pour les jeunes bacheliers du Lycée français de Taipei, sur leur trente-et-un, lors de la soirée en leur honneur. © Lycée français de Taipei

    Tunisie : à La Marsa, les bacheliers du lycée Gustave-Flaubert portaient la chéchia, le couvre-chef traditionnel du pays, lors de la cérémonie de remise des diplômes du baccalauréat. © Lycée Gustave-Flaubert de La Marsa

    Liban : c’est à la résidence des Pins à Beyrouth que les cinquante meilleurs bacheliers des lycées français de la ville ont été réunis pour une cérémonie solennelle. © Ambassade de France au Liban

    Togo : à Lomé, lors de la cérémonie de remise des diplômes du baccalauréat, deux bachelières et déjà anciennes déléguées de classe prennent la parole. © Lycée français de Lomé

    Australie : les bacheliers du lycée Condorcet ont reçu leurs médailles du baccalauréat des mains du consul général, Nicolas Croizer. © Lycée Condorcet 

    Mexique : photo-souvenir pour ces bacheliers du Lycée franco-mexicain de Mexico. © Lycée franco-mexicain

    Portugal : la promotion 2017 du Lycée français international de Porto. © Lycée français de Porto

    Singapour : joie et fierté pour les bacheliers du Lycée français de Singapour. © Lycée français de Singapour

    Canada : lancer de mortiers pour la promotion 2017 du Collège Stanislas de Montréal. © Collège Stanislas

    Japon : les bacheliers du Lycée français international de Tokyo réunis à la Résidence de France pour la soirée de remise des médailles du baccalauréat. © Lycée français international de Tokyo

    Suède : la promotion 2017 du lycée Saint-Louis de Stockholm s’apprête à célébrer la traditionnelle "cérémonie des casquettes" (Studentexamensfest).  © Lycée Saint-Louis

    Brésil : cérémonie de remise des notes du baccalauréat à l'ambassade de France à Brasilia. © Lycée français François-Mitterrand de Brasilia

    Pour cette session 2017, 15 453 candidats ont décroché leur diplôme sur les 15 995 lycéens qui se sont présentés aux épreuves du baccalauréat dans les établissements français de l’étranger. Le taux de réussite de 96,6 % illustre une nouvelle fois l’excellence pédagogique du réseau.

    Une excellence confirmée par un autre nombre, celui des mentions obtenues. 11 546 élèves, soit 74,7 % des reçus, ont eu une mention : un record ! On comptabilise ainsi 24,1 % de mentions « très bien », 24,2 % de mentions « bien » et 25,5 % de mentions « assez bien ».

    Parmi les candidats, plus de la moitié ont la nationalité du pays d’accueil (51 %), 39 % sont français et 10 % ont la nationalité d’un pays tiers.

    Schéma de la répartition des inscrits par série

    Comme les années précédentes, ces résultats s'avèrent globalement homogènes sur chaque continent et dans chaque filière.

    Les taux de réussite par zone géographique :

    Afrique : 93,0 % (59 % de mentions)
    Amériques : 96,7 % (78 % de mentions)
    Asie–Moyen-Orient : 97,6 % (79 % de mentions)
    Europe : 97,6 % (80 % de mentions)
    Maghreb-océan Indien : 96,8 % (73 % de mentions)

    Les taux de réussite par série :

    Série S : 97,1 % (30,3 % de mentions « très bien »)
    Série L : 97,6 % (22,1 % de mentions « très bien »)
    Série ES : 95,6 % (17,1 % de mentions « très bien »)
    Série STMG : 96,9 % (62 % de mentions)

    Pour célébrer la réussite de leurs élèves  et leur souhaiter le meilleur dans la poursuite de leurs études, les établissements ont souvent organisé une cérémonie de remise de diplômes qui traduit la force des liens entre tous les acteurs de l’enseignement français à l’étranger. Des liens d’amitié et de solidarité que ces jeunes diplômés pourront mettre à profit au sein des associations d’anciens élèves, sur AGORA, le site collaboratif d’échanges avec les élèves qui construisent leurs parcours de formation, et sur la future plateforme numérique qui sera lancée en novembre 2017 pour mettre en réseau l’ensemble des anciens des lycées français du monde.

    13/07/2017
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0
    Format de la vignette pour une mise à la une: 
    Mise en Une moyenne


  • Départ du Tour de France à Düsseldorf: le Lycée français en première ligne
    Projets et événements
    11/07/2017

    Le 1er juillet 2017, l’effervescence régnait au Lycée français de Düsseldorf ! Le moment tant attendu était arrivé : le grand départ du 104e Tour de France, fil conducteur d’une année scolaire riche en manifestations et en projets pédagogiques. Rétrospective.

    © Lycée français de Düsseldorf
    Fermer X

    Le Lycée français de Düsseldorf fait son Tour de France : photo souvenir

    © Lycée français de Düsseldorf

    Lors du départ du Tour de France, photo-souvenir pour ces élèves du Lycée français de Düsseldorf, lauréats de la « dictée du Grand Tour ». © Lycée français de Düsseldorf

    Les cyclistes passent devant l'établissement sous les encouragements nourris de la communauté scolaire. © Lycée français de Düsseldorf

    Le 1er juillet 2017, à Düsseldorf, lors du départ du Tour de France, des personnalités entourent les élèves du Lycée français (de gauche à droite) : Laura Flessel, ministre des Sports, Anne Hidalgo, maire de Paris, Thomas Geisel, maire de Düsseldorf, et le prince Albert II de Monaco. © Ambassade de France en Allemagne

    Tableaux réalisés par les élèves du Lycée français de Düsseldorf et exposés sur la façace de la mairie. © Lycée français de Düsseldorf

    Deux élèves de CM2 présentent leur œuvre, l’une des dix réalisées par les écoliers, collégiens et lycéens de l’établissement et exposées dans des lieux emblématiques de la ville. © Lycée français de Düsseldorf

    Le 24 mars 2017, Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, et Bernard Thévenet, double vainqueur de la Grande Boucle en 1975 et 1977, sont venus échanger avec les élèves. © Lycée français de Düsseldorf

    Quelques jours avant la présentation officielle du Tour de France 2017, première rencontre entre les élèves du CVL du Lycée français de Düsseldorf et le maire de la ville, Thomas Geisel, le 11 octobre 2016 à Düsseldorf. © Lycée français de Düsseldorf

    À l'occasion de la fête de la Saint-Martin, les élèves de CM1 ont réalisé des lanternes aux couleurs de la Grande Boucle. © Lycée français de Düsseldorf

    Le 18 octobre 2016, les élèves du Lycée français de Düsseldorf ont assisté à la cérémonie de présentation du Tour de France 2017, au Palais des Congrès, à Paris. À gauche, le maire de Düsseldorf, Thomas Geisel. © Lycée français de Düsseldorf

    Le 1er et le 2 juillet 2017, malgré la pluie, la ville de Düsseldorf était empreinte de joie et d’excitation, et c’était particulièrement le cas de la communauté scolaire. Depuis que les organisateurs du Tour de France ont désigné Düsseldorf comme ville de départ de l’édition 2017, le Lycée français de Düsseldorf a fait de la Grande Boucle le fil rouge des projets pédagogiques et des manifestations sportives et culturelles pour l’année scolaire 2016-2017, au rythme de quelques étapes clés.

    La première a eu lieu à Paris, au Palais des Congrès, le 18 octobre 2016 : les élèves du CVL ont assisté à la présentation officielle de l’édition 2017 du Tour. « À Paris, le maire de Düsseldorf, Thomas Geisel, a fait un très beau discours pour promouvoir sa ville qui accueille le Tour de France. Outre les informations qu’il apportait, il a fait le bel effort de le dire … en français ! Un beau symbole de l’amitié franco-allemande » a rapporté Céline, élève de terminale, à ses camarades.

    Comme elle, tous les élèves de la petite section à la terminale se sont mobilisés pour découvrir et faire découvrir l’univers du vélo et de la course mythique qu’est le Tour de France. De nombreuses actions en témoignent : publication d’une lettre d’information mensuelle « Le LFdD fait son Tour de France ! », composition d’une chanson (qui a remporté le prix coup de cœur du public dans le cadre de « Portraits d’Europe »), participation à la course du « Petit départ », formation à la sécurité routière, fabrication de lanternes aux couleurs du Tour pour la Saint-Martin ou encore réalisation de dix tableaux dont certains ont été exposés sur la façade de l’hôtel de ville puis au musée du théâtre.

    Autre étape importante : à cent jours du grand départ, le 24 mars 2017, l’établissement a accueilli deux figures du cyclisme français, Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, et Bernard Thévenet, double vainqueur de la Grande Boucle en 1975 et 1977. Ils ont longuement échangé avec les élèves et ont proposé à ceux scolarisés en CM2, 6e et 5e de relever un défi, la « dictée du Tour ». Pour les dix champions d’orthographe, une belle récompense à la clé : vivre leur étape côté coulisses.

    Le 1er juillet 2017, jour J pour ces jeunes amateurs de cyclisme. Ils ont pu découvrir le village du Tour, rencontrer des coureurs et collecter des autographes, visiter les paddocks et même poser avec les officiels pour quelques photos.

    Le lendemain, élèves, parents d’élèves et personnels étaient réunis au Lycée français de Düsseldorf pour une journée de fête… Quoi de mieux, pour clore l’année, que de voir la caravane du Tour puis le peloton passer devant l’établissement et de pouvoir encourager les cyclistes ? Une étape mémorable !

    11/07/2017
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Cérémonie de sortie des boursiers Excellence-Major 2012-2017 à la Maison des polytechniciens
    Anciens élèves
    30/06/2017

    Comme à chaque fin d’année universitaire depuis cinq ans, a eu lieu la désormais traditionnelle cérémonie d’hommage à la promotion « sortante » des boursiers Excellence-Major. Retour en images sur cette soirée, occasion d’échanges entre ces anciens élèves des lycées français du monde et des acteurs de la présence française à l’international.

    © AEFE
    Fermer X

    Cérémonie de sortie des boursiers Excellence-Major 2017 : photo de groupe

    © AEFE

    Cérémonie de sortie des boursiers Excellence-Major 2012-2017 à la Maison des polytechniciens

    19/06/2017
    Comme à chaque fin d’année universitaire depuis cinq ans, a eu lieu, la désormais traditionnelle cérémonie d’hommage à la promotion "sortante" des boursiers Excellence-Major. Sélectionnés pendant leur année de terminale sur des critères d’excellence, ces jeunes ont bénéficié d’un soutien financier pendant cinq ans afin de poursuivre leurs études supérieures en France. Le 19 juin 2017, la promotion des "cinquièmes années" (2012-2017) était mise à l’honneur. La réunion était organisée à la Maison des polytechniciens. Retour en images sur cette soirée, occasion d’échanges entre ces anciens élèves des lycées français du monde et des acteurs de la présence française à l’international.
    © AEFE

    Comme à chaque fin d’année universitaire, a eu lieu, la cérémonie d’hommage à la promotion "sortante" des boursiers Excellence-Major. Sélectionnés pendant leur année de terminale sur des critères d’excellence, ces jeunes ont bénéficié d’un soutien financier pendant cinq ans afin de poursuivre leurs études supérieures en France. Le 19 juin 2017, la promotion des "cinquièmes années" (2012-2017) était mise à l’honneur à la Maison des polytechniciens. Retour en images sur cette soirée, occasion d’échanges entre ces anciens élèves des lycées français du monde et des acteurs de la présence française à l’international.

    Anciens élèves étrangers issus des lycées français du monde, les boursiers Excellence-Major sont sélectionnés sur des critères d’excellence pour bénéficier d’un soutien financier pendant cinq ans afin de poursuivre leurs études supérieures en France. Au total, toutes promotions confondues, plus de 800 boursiers de 80 nationalités bénéficient de ce dispositif piloté par l’AEFE.

    Le 19 juin 2017, la promotion des « cinquièmes années » (2012-2017) était mise à l’honneur. La réunion était organisée à la Maison des polytechniciens, élégant hôtel particulier du XVIIIe siècle, l’hôtel de Poulpry, dans le VIIe arrondissement de Paris.

    Des représentants d’entreprises, du Cercle Magellan, le réseau des professionnels des ressources humaines internationales, et de partenaires de l’AEFE étaient présents. Parmi ceux-ci, l’association « Elles bougent ! » qui œuvre pour renforcer la mixité dans les filières scientifiques et techniques. « C'était un plaisir de partager avec vous cette soirée de fête, vos boursiers Excellence-Major incarnent vraiment l'excellence conjuguée à l'enthousiasme pour les différentes cultures qu'ils ont côtoyées. » a témoigné Marie-Sophie Pawlak, sa présidente.

    Christophe Bouchard, directeur de l’AEFE, a félicité ces anciens élèves pour leur parcours, a salué ce qu’ils représentent – des étudiants plein d’avenir qui ont tissé des liens d’amitié avec la France grâce à des études solides, humanistes, enrichissantes et ouvertes sur le monde – et les a encouragés à rester en contact.

    Comment rester en contact ? Par l’engagement associatif bien sûr, au sein de l’association des Anciens des lycées français du monde (ALFM) et de l’association locale de leur établissement. En mettant à profit les outils numériques également.

    L’AEFE prévoit justement de lancer à l’automne prochain, a expliqué le directeur, «  une plateforme sur Internet, un réseau social des anciens des lycées français du monde, que nous avons conçu avec l’ALFM, et qui va permettre, très facilement de se rencontrer, de se connaître, pour des raisons qui peuvent être conviviales, sociales, mais qui peuvent aussi être professionnelles pour trouver un partenaire qui vient également d’un lycée français de l’étranger. C’est la garantie d’avoir quelqu’un qui parle français, qui a fait de bonnes études, qui a cette ouverture sur l’international et qui a cette approche, cette culture que l’éducation à la française lui a donnée. »

    Cette plateforme numérique sera inaugurée pendant la Semaine des lycées français du monde (12-19 novembre), à laquelle de nombreux anciens élèves, excellents ambassadeurs du système éducatif français à l’étranger, devraient s’associer.

    30/06/2017
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Retour en images et en son à Marseille, capitale des JIJ 2017
    Projets et événements
    28/06/2017

    Le défilé dynamique, joyeux et coloré des élèves porteurs des drapeaux, au rythme de l’hymne officiel des JIJ, a donné le ton de cette 7e édition des Jeux internationaux de la jeunesse. Les élèves et enseignants des cinq continents ont sillonné les rues marseillaises, de la « Bonne Mère » au « Vieux-Port », parcouru les chemins des calanques, pointés au plus près du cochonnet et « planchés » sur des épreuves de secourisme en mer avec enthousiasme, talent et goût de l’effort... sous le regard des « jeunes reporters internationaux » (JRI) et en présence d'une marraine et d'un parrain très appréciés : Laury Thilleman et Lilian Thuram.

    © AEFE
    Fermer X

    JIJ 2017 à Marseille : cérémonie de clôture

    © AEFE

    Les Jeux internationaux de la jeunesse 2017 à Marseille

    10/06/2017
    Du 6 au 10 juin 2017, 51 délégations venant de 23 pays se sont réunis à Marseille pour la 7e édition des "JIJ", le grand événement sportif et culturel organisé chaque année par l’UNSS et l’AEFE. Plus de 300 élèves de seconde, issus de 31 lycées français à l’étranger et de 20 établissements de France, ont sillonné les rues marseillaises, parcouru les chemins des calanques, pointés au plus près du cochonnet et "planchés" sur des épreuves de secourisme en mer avec enthousiasme, talent et goût de l’effort... sous le regard des "jeunes reporters internationaux" (JRI) et en présence d'une marraine et d'un parrain très appréciés : Laury Thilleman et Lilian Thuram. Vidéo réalisée par des élèves de seconde du lycée Lumière de la Ciotat en option audiovisuelle.
    © JRI UNSS/AEFE

    Vidéo réalisée par des élèves de seconde du lycée Lumière de la Ciotat en option audivisuelle. © JRI UNSS/AEFE

    À l’Hôtel du département à Marseille, une cérémonie d’ouverture joyeuse et colorée pour les Jeux internationaux de la jeunesse 2017. Laury Thilleman, marraine enthousiaste de cette 7e édition, immortalise ce moment par un selfie de groupe. © AEFE

    Des représentants de l'AEFE et de l'UNSS (sur la droite : Dominique Maillard, inspecteur pédagogique d'EPS et chef de la mission sports de l’AEFE, Éric Frécon, directeur national adjoint de l'UNSS, et Jean-Paul Négrel, directeur adjoint de l'AEFE) et les jeunes participants des JIJ, lors de la "soirée des pays", manifestent leur soutien à la candidature de Paris pour l'organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2024, en faisant le geste évoquant la Tour Eiffel qui, en langage des signes, signifie "Paris". Marseille a d'ailleurs été désignée par le comité de candidature comme la ville hôte pour les épreuves nautiques. © AEFE

    Les élèves ont dû faire face au mistral lors de l’épreuve de canoë. © AEFE

    Entre mer et montagne sur les chemins escarpés des calanques. © AEFE

    Un cadre majestueux pour les épreuves sportives de plein air. © AEFE

    C’est le Technosport de Luminy, à Marseille, qui a accueilli les épreuves d'escalade. © AEFE

    Lilian Thuram, président de la fondation Éducation contre le racisme et champion du monde de football en 1998, est venu échanger avec les élèves sur le thème des différences et a répondu aux questions des jeunes reporters dans leur studio radio. © AEFE

    La marraine des JIJ, Laury Thilleman, entourée des reporters radio, élèves au lycée français Pierre-Mendès-France de Tunis, au lycée Gustave-Flaubert de La Marsa et de l’École internationale de Carthage. © AEFE

    Le vice-champion olympique de natation et médaillé de bronze aux championnats du monde, Frédérick Bousquet, au micro des jeunes reporters. © AEFE

    Dans le massif littoral des Calanques de Marseille, vérification par un enseignant des réponses d'une équipe aux énigmes qui émaillaient le parcours. © AEFE

    La course d'orientation urbaine : belle occasion, pour les équipes participantes, de découvrir la cité phocéenne. © AEFE

    Sur la plage du Prado Nord, les explications avant la pratique... © AEFE

    Course de sauvetage sportif, avec surf sur lequel le "secouriste" doit installer son coéquipier : un sport et un état d'esprit. © AEFE

    Pour cette épreuve de vivacité (qualité des secouristes qui ne doivent pas perdre de temps), les cinq participants sont d'abord couchés sur le ventre puis, au signal, se lèvent en se retournant et courent une vingtaine de mètres pour saisir un des quatre bâtons plantés dans le sable. Le concurrent sans bâton est éliminé. © AEFE

    Dans l'attente du signal de départ, les concurrents sont couchés sur le ventre et devront faire preuve d'explosivité et de réactivité pour cette épreuve de "Beach Flag" ou sprint sur le sable. © AEFE

    De jeunes reporters internationaux ("JRI-AEFE") venus de Tunisie (lycées Pierre-Mendès-France de Tunis et Gustave-Flaubert de La Marsa, École internationale de Carthage) ont assuré la couverture de l'événement avec leurs camarades du lycée Lumière de La Ciotat. Ici, le directeur de l'AEFE, Christophe Bouchard, avec les jeunes reporters. © AEFE

    Une journaliste reporter d'images (JRI) de La Provence filmant les jeunes reporters internationaux (JRI-AEFE) sur leur studio de Web radio. © AEFE

    Toujours aussi appréciée, tant pour ses costumes que pour ses mets venus des cinq continents, la traditionnelle "soirée des pays"  s'est tenue au Palais des Arts – Marseille Chanot, à côté du mythique stade Orange Vélodrome. © AEFE

    Lors de la "soirée des pays", soirée coutumière des JIJ, les élèves ont improvisé un flash mob géant qui a rapidement fait le tour des réseaux sociaux. © AEFE

    Des élèves interprètent l’hymne des JIJ, qui a été composé par de jeunes talents du Lycée français de Singapour, hôte de l’édition 2016 des Jeux internationaux de la jeunesse. © AEFE

    Défilé des drapeaux pour la cérémonie de clôture des 7e Jeux internationaux de la jeunesse qui se sont déroulés à Marseille du 6 au 10 juin 2017. Vingt-trois pays étaient représentés. © AEFE

    Le 6 juin 2017 à Marseille, les délégations réunies à l’Hôtel du département des Bouches-du-Rhône pour la cérémonie d’ouverture des 7e Jeux internationaux de la jeunesse organisés par l’AEFE et l’UNSS. © AEFE

    Mardi 6 juin

    Les 7e Jeux internationaux de la Jeunesse ont été ouverts à l’Hôtel du département des Bouches-du-Rhône. Danièle Brunet, déléguée à la jeunesse, y a accueilli un public vaste comme la planète, déterminé comme un médaillé olympique et « heureux qui comme Ulysse a fait un beau… » et parfois long voyage ! En effet, sur les 51 délégations d’élèves de seconde venues participer aux JIJ, 31 étaient issues des lycées français du monde, certains pouvant être très éloignés de Marseille, comme ceux de Buenos Aires, Singapour, San Francisco, Johannesburg ou encore Saint-Pierre (Ile Maurice).
     
    Après la lecture de la charte et l’interprétation de l’hymne, la marraine de cette édition des JIJ, Laury Thilleman, animatrice et reporter sportive au 309 000 abonnés sur Twitter, a ravi l’assemblée. Christophe Bouchard, directeur de l’AEFE, et Laurent Petrynka, directeur national de l’UNSS, ont souligné la réussite de la collaboration de leurs institutions, incarnée par celle « …du bébé JIJ qui a atteint l’âge de raison… ». Ils ont signé le renouvellement d’une convention triennale permettant de promouvoir et d’encadrer encore mieux le sport scolaire dans le réseau scolaire mondial grâce à l’accompagnement de l’UNSS.
     
    Dès cette cérémonie d’ouverture, pendant que les participants se sont retrouvés autour d’un buffet, les jeunes reporters internationaux (JRI) ont mené des interviews. Cette équipe « presse » étaient formée de vingt-six élèves : quatre d’établissements français en Tunisie (lycées Pierre-Mendès-France de Tunis et Gustave-Flaubert de La Marsa, École internationale de Carthage) et vingt-deux du lycée Lumière de la Ciotat en option audiovisuelle. Parmi leurs invités : Laurie Thilleman, Christophe Bouchard, Laurent Petrynka et Frédérick Bousquet, nageur qui a été membre de l’équipe de France pendant 17 ans et qui a participé à quatre olympiades.
    Écoutez l’interview du directeur de l'AEFE par les JRI Écoutez l’interview du directeur de l'UNSS par les JRI Écoutez l’interview de Laurie Thilleman par les JRI Écoutez l’interview du champion de natation Frédérick Bousquet par les JRI
    Dès le lendemain à l’aube, les 51 équipes se sont réparties en trois groupes. Chaque délégation, au cours des trois jours, a pu ainsi découvrir l’environnement marseillais sur trois sites différents.

    Le site urbain

    Partis du quartier du « Panier », parfait décor pour la « randonnée Challenge » (course d’orientation urbaine), les équipes ont grimpé jusqu'à la basilique de Notre-Dame-de-la-Garde (surnommée la « Bonne Mère »). C’est dans le quartier de la porte d’Aix (arc de triomphe), que le tournoi de pétanque a été organisé par des membres d’une association locale à l’accent chantant.

    Le site nautique

    Sur la plage du Prado Nord, se sont déroulées les épreuves de vivacité et de sauvetage en mer et sur le stade nautique du Roucas blanc celles de kayak de mer en relais. Ce stade nautique devrait être le décor des épreuves de voile pour les Jeux olympiques en 2024 si la candidature de Paris est retenue...
    Écoutez un reportage des JRI sur les épreuves nautiques

    Le site « terrain »

    Dans le décor littoral majestueux de la calanque de Sugiton : un parcours botanique riche en découvertes et une course d’orientation avec des balises astucieusement disposées le long du sentier abrupt. Au gymnase « Technosport » de Luminy, les élèves ont pu mesurer leur agilité à l’escalade et leur puissance à l’ergomètre.
     
    Fatigués par ces prouesses sportives, la chaleur et le mistral, les participants ont su retrouver tout leur allant pour les temps forts d’après diner. Toutes les soirées ont tenu leurs promesses…

    Mercredi 7 juin

    Une « soirée citoyenne » à l’École de la deuxième chance (E2C), avec l’ancien footballeur Lilian Thuram. Le champion du monde de 1998, très disponible, a beaucoup échangé avec les élèves et les enseignants sur son parcours, sa carrière de sportif professionnel mais aussi sur les objectifs de sa fondation Lilian Thuram, éducation contre le racisme. Lilian Thuram a passé une partie de cette journée dans les calanques, pour observer l’activité des délégations, et la fin d’après-midi au lycée Le Chatelier, dans la salle de rédaction et le studio des JRI, pour être interviewé longuement par les élèves et les journalistes de La Provence sur la thématique de la différence.
    Écoutez les échanges des JRI avec Lilian Thuram

    Jeudi 8 juin

    Direction le Palais des Arts - Marseille Chanot, à côté du mythique stade Orange Vélodrome, pour une soirée des pays toujours aussi appréciée, tant pour ses costumes que pour ses mets venus des cinq continents. Une soirée où les mots « rencontre » et « échanges » prennent toutes leurs valeurs et saveurs… Pour ajouter du piment à cette soirée coutumière des JIJ, les élèves ont improvisé un flash mob géant, qui a rapidement fait le tour des réseaux sociaux.

    Vendredi 9 juin

    Le dernier soir, avant le grand départ vers les cinq continents, la cérémonie de clôture s'est déroulée au Silo, un ancien bâtiment industriel reconverti en salle de spectacle.

    Après les discours de clôture les équipes ont pris connaissance du classement : pas d’établissement français à l’étranger en tête – bravo au Lycée Louise-Michel de Narbonne qui arrive premier ! – mais un prix d’honneur pour le lycée français Saint-Exupéry de Ouagadougou et un prix « Esprit JIJ » pour le Lycée français de Berlin. Ces deux équipes ont démontré que le fairplay, la générosité et la solidarité étaient des valeurs remarquablement incarnées aux Jeux internationaux de la jeunesse.

    La soirée s’est transformée en fête grâce aux deux invités surprises du « cru » venus l’animer : le YouTuber Bengous et le chanteur Makassy.
     
    Avant d’envahir la piste de danse, les participants ont appris où se déroulerait la prochaine édition en 2018. Ce sera dans le Béarn, à Pau « reine des sports », ville chère au multi-médaillé de canoé et co-président du Comité de candidature Paris 2024, Tony Estanguet. En perspective, des épreuves aquatiques sur le stade d’eaux-vives, des courses d'orientation autour du château d'Henri IV, du basket et d’autres sports pour des rencontres inoubliables comme celles des sept premières éditions.
    Écoutez un reportage des JRI sur l'esprit des JIJ

    28/06/2017
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • L’AEFE et l’UNSS renforcent leur partenariat pour la période 2017-2020
    Partenariat
    26/06/2017

    En cette année de l’olympisme de l’école à l’université, l’AEFE et l’UNSS ont signé une convention triennale qui renouvelle et élargit leur partenariat scellé pour la première fois en 2011 et reconduit en 2014. C’est entourés des participants des 7e Jeux internationaux de la jeunesse (JIJ), à Marseille, événement majeur du calendrier commun de l’AEFE et de l’UNSS, que les directeurs des deux institutions ont scellé ce nouvel accord.

    © AEFE
    Fermer X

    Renouvellement de la convention entre l'AEFE et l'UNSS aux JIJ 2017 à Marseille

    © AEFE

    Christophe Bouchard (AEFE) et Laurent Petrynka (UNSS) aux JIJ à Marseille.

    L’AEFE et UNSS avait signé leur convention initiale en 2011, au Lycée français de Lomé (Togo), peu de temps après les premiers Jeux internationaux de la jeunesse (JIJ) d’Arcachon, événement inaugural de leur travail en commun. En 2014, c’était lors de la cérémonie d’ouverture des quatrièmes JIJ, au Palais des congrès de Gruissan dans l’Aude, qu’avait été reconduit leur protocole d’accord au service de la pratique sportive dans les établissements français à l’étranger. En 2017, les JIJ de Marseille sont restés le cadre privilégié du renouvellement de ce partenariat fructueux.
     
    Christophe Bouchard, directeur de l’AEFE, et Laurent Petrynka, directeur national de l’UNSS, étaient en effet présents à la cérémonie d’ouverture des 7e Jeux internationaux et de la jeunesse à Marseille, le 6 juin dernier. Ils ont donné un nouvel élan au partenariat de l'Agence et de la fédération du sport scolaire en affirmant une volonté et une ambition communes, celles de promouvoir de concert :

    • le développement de la dimension citoyenne du sport scolaire dans le cadre des associations sportives d’établissement, sous le sceau des valeurs de l’olympisme,
    • la constitution de ligues « AEFE-UNSS » regroupant les établissements d’une même zone autour d’un programme de rencontres sportives, accessibles à tous les niveaux de performance,
    • la création d’une instance « AEFE-Sport-Monde » partenaire de la Fédération internationale du sport scolaire (ISF).

    Un programme ambitieux, permettant à tous les élèves de vivre, en actes, les valeurs de l'olympisme !

    26/06/2017
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Pour sa 4e saison, l’Orchestre des lycées français du monde recrute 70 musiciens de la 6e à la terminale
    Projets et événements
    22/06/2017

    L’Orchestre des lycées français du monde, qui donnera un concert en mars à l’Auditorium de Radio France, s’agrandit. Pour sa 4e saison musicale, la formation dirigée par Adriana Tanus, va crescendo en recrutant 70 instrumentistes de tous les continents. Inscriptions avant le 30 septembre 2017 !

    © AEFE / Radio France
    Fermer X

    Visuel Saison 4 de l'Orchestre des lycées français du monde

    © AEFE / Radio France

    Au programme de cette saison 2017-2018, deux grands rassemblements des instrumentistes, associés aux choristes du collège de Marcoussis. Le premier, du 13 au 20 janvier 2018, se tiendra à Madrid pour un cycle de répétitions au lycée français et une représentation. Mi-mars, à l’occasion de la Semaine de la langue française et de la Francophonie, c’est à Paris que cette Jeune Planète musique sera de nouveau réunie, et se préparera pour son grand concert du 17. Un concert dans une salle exceptionnelle, dotée de plus de 1 400 places installées en balcons et réparties tout autour de la scène : l'Auditorium de Radio France.

    Durant l'année scolaire, à travers des échanges numériques, les instrumentistes bénéficieront des précieux conseils de leurs mentors, la chef d’orchestre Adriana Tanus, enseignante au Lycée français de Madrid, et des musiciens de l’Orchestre philharmonique de Radio France : Anne Villette et Mireille Jardon (violons) , Jean-Pascal Post (clarinette) et Jean-Pierre Odasso (trompette), qui pourraient être rejoints par d’autres artistes de cette prestigieuse formation.

    Pour participer à ce beau projet international, les musiciens intéressés, collégiens ou lycéens scolarisés dans un établissement d’enseignement français, sont invités à envoyer leur candidature en ligne avant le 30 septembre 2017.

    Les instruments recherchés

    Violon
    Alto
    Violoncelle
    Contrebasse
    Flûte et piccolo
    Hautbois
    Cor anglais
    Basson
    Clarinette
    Cor
    Trompette
    Trombone
    Tuba
    Timbales
    Piano
    Harpe

    Les candidats sont sélectionnés par Adriana Tanus et l’équipe musicale à partir d’une vidéo. Cet enregistrement d’une durée maximale de huit minutes doit comprendre deux extraits d’œuvres. L’un expressif, l’autre technique.

    Pour connaître toutes les modalités des auditions, téléchargez le dossier de présentation : 

    Dossier de présentation de l'Orchestre des lycées français du monde saison 4

     

    22/06/2017
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Un MOOC pour préparer au mieux son arrivée en France afin d'y poursuivre ses études
    Enseignement supérieur
    07/06/2017

    « Destination France : un départ, ça se prépare ! »… en cinq semaines et de façon interactive en suivant la formation en ligne proposée par l’association Connexion francophone, soutenue par l’AEFE. Le MOOC « Réussir ses études en France » s’adresse tout particulièrement aux élèves des lycées français à l’étranger qui s’apprêtent à poursuivre leurs études supérieures en France.

    © AEFE / association Connexion francophone
    Fermer X

    MOOC REF : MOOC "Réussir ses études en France" (extrait de l'affiche)

    © AEFE / association Connexion francophone

    Un « MOOC », qu’est-ce que c’est ? Cet acronyme anglo-saxon, signifiant « massive open online course », désigne une formation en ligne ouverte à tous (ou « FLOT »). Le MOOC « Réussir ses études en France» est entièrement gratuit. Il est animé par une équipe d’experts en didactique des langues qui partagent une expérience de l’enseignement à l’international. L'objectif ? Permettre aux étudiants ou futurs étudiants francophones de préparer leur arrivée en France.
     
    Cette préparation en ligne interactive débute le 19 juin et comprend quatre semaines de cours. Le programme d’accompagnement aborde toutes les étapes permettant une intégration réussie dans l’enseignement supérieur français : prendre contact avec les services d’accueil, valider l’inscription dans la formation, trouver un logement, gérer son argent, mieux connaître l’établissement d'accueil, organiser sa vie étudiante…  Cet outil personnalisé aide donc à comprendre des informations pratiques. Il permet également de rencontrer d’autres étudiants internationaux grâce à un forum et des réseaux sociaux.
     
    Deux formules au choix pour cette formation interactive : un parcours de trois heures hebdomadaires ou un parcours avancé qui réclame environ cinq heures de travail par semaine pour approfondir les connaissances et concevoir un portfolio individuel.
     
    Une attestation de suivi du MOOC est délivrée par l'AEFE et par l’association Connexion francophone aux inscrits qui ont validé les quizz hebdomadaires et le test final et qui ont participé au forum de discussion.

    Plus d’info et inscription sur http://mooc-ref.net

    07/06/2017
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Conseil de la vie lycéenne d’Europe à Budapest, avec des travaux en direct radio
    Projets et événements
    29/05/2017

    Des délégations des CVL (conseils de la vie lycéenne) d'une trentaine de lycées français situés en Europe, dans vingt-trois pays différents, sont à Budapest les mardi 30 et mercredi 31 mai 2017. Accueillis par le lycée français Gustave-Eiffel de Budapest (30 mai) puis au Parlement hongrois (31 mai), les délégués lycéens y échangent à l'occasion du 60e anniversaire du traité de Rome. Des JRI AEFE (jeunes reporters internationaux) du lycée hôte font vivre aux auditeurs la journée du 30 mai : pas moins de quatre directs (bientôt transformés en podcast)  pour suivre les travaux des délégués et la remise des prix CVL 2017 pour les projets « Regards d’Europe » et « OZE la Radio ».

    © AEFE
    Fermer X

    CVL d'Europe à Budapest : visuel avec micro radio

    © AEFE

    Retransmission des programmes du matin (interventions et table ronde)
    Retransmission des programmes de l'après-midi (restitution des ateliers)

    GRILLE DES PROGRAMMES DE LA WEB RADIO LE MARDI 30 MAI 2017 (heure de Budapest et de Paris)

    10h30-11h00 : ouverture officielle du Conseil de vie lycéenne Europe

    Diffusion en direct

    • Mot d’accueil de Joël Flouder, proviseur du lycée français Gustave-Eiffel de Budapest
    • Intervention de Éric Fournier, ambassadeur de France en Hongrie
    • Intervention de Christophe Bouchard, directeur de l’AEFE

    11h00-12h15 : table ronde « La notion d’engagement : les CVL, au cœur de la démocratie lycéenne »

    Diffusion en direct

    • Intervention de  Didier Vin-Datiche, inspecteur général Établissements et Vie scolaire (EVS) de l'Éducation nationale
    • Intervention de Vassiliki Driancourt, inspectrice pédagogique EVS à l’AEFE
    • Échanges avec les délégués lycéens, dirigés par les jeunes reporters radio

    16h00-17h30 : restitution des travaux des ateliers, propositions des délégués et échanges avec les personnalités présentes.

    Diffusion en direct
    Synthèses et échanges sur les thématiques des trois ateliers menés en début d'après-midi :

    • « Bénéficier du réseau d’enseignement français à l’étranger pour enrichir son parcours scolaire : échanges et mobilités »
    • « Préparer ses études supérieures grâce au réseau d’enseignement français à l’étranger ».
    • « Faire vivre l’identité du réseau d’enseignement français à l’étranger »

    18h30-19h00 : remise des prix « CVL 2017 » pour « Regards d’Europe » et « OZE la Radio »

    Diffusion en direct
    Après une représentation théâtrale de la troupe du lycée français Gustave-Eiffel de Budapest (1er prix du festival international de Pécs 2016), remise des prix « CVL 2017 ». Ces prix sont décernés à des productions d'élèves menées dans le cadre des projets « Regards d’Europe » et « OZE la Radio », fédérés sur le site « Portraits d’Europe ».
     

    QUELQUES REPÈRES SUR LA JOURNÉE DU 31 MAI :

    Ateliers de réflexion sur les thématiques suivantes :

    • Quels défis pour l’Europe politique et économique ?
    • Quelles propositions pour faire vivre une identité culturelle européenne ?
    • Quels projets pour développer une éducation à l’échelle européenne ?

    Réunion au Parlement :

    Restitution des travaux des ateliers du matin et échanges avec János Martonyi, ancien ministre hongrois des Affaires étrangères (de 1998 à 2002 puis de 2010 à 2014).

    Visite de Budapest

    Visite organisée par les membres du CVL du lycée français Gustave-Eiffel de Budapest

    LES ÉTABLISSEMENTS DES DÉLÉGUÉS LYCÉENS :

    Allemagne

    Lycée français de Dusseldorf
    Lycée français Victor-Hugo (Francfort)
    Lycée français Antoine-de-Saint-Exupéry (Hambourg)
    Lycée français Jean-Renoir (Munich)

    Autriche

    Lycée français de Vienne

    Belgique

    Lycée français Jean-Monnet (Bruxelles)

    Bulgarie

    Lycée français Victor-Hugo (Sofia)

    Danemark

    Lycée français Prins-Henrik (Copenhague)

    Espagne

    Lycée français de Barcelone
    Lycée français de Bilbao
    Lycée français de Madrid
    Lycée français de Valence

    Géorgie

    École française du Caucase (Tbilissi)

    Grèce

    Lycée franco-hellénique Eugène-Delacroix (Athènes)

    Hongrie

    Lycée français Gustave-Eiffel

    Irlande

    Lycée français d'Irlande (Dublin)

    Italie

    Lycée Stendhal (Milan)
    Institut Saint-Dominique (Rome)
    Lycée Chateaubriand (Rome)
    Lycée français Jean-Giono (Turin)

    Luxembourg

    Lycée Vauban

    Norvège

    Lycée français René-Cassin (Oslo)

    Pays-Bas

    Lycée Van-Gogh (La Haye)

    Pologne

    Lycée français René-Goscinny (Varsovie)

    Portugal

    Lycée français Charles-Lepierre (Lisbonne)
    Lycée français international de Porto

    République tchèque

    Lycée français de Prague

    Roumanie

    Lycée français Anna-de-Noailles (Bucarest)

    Royaume-Uni

    Lycée français Charles-de-Gaulle (Londres)

    Russie

    Lycée français de Moscou

    Suède

    Lycée français Saint-Louis (Stockholm)

    Suisse

    Lycée français Marie-Curie (Zurich)

    Turquie

    Lycée français Charles-de-Gaulle (Ankara)
     

    29/05/2017
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Jeux internationaux de la jeunesse 2017 à Marseille: plus de 300 élèves de 23 pays vont entonner la chanson des JIJ... Tala lata
    Projets et événements
    19/05/2017

    Du 6 au 10 juin 2017, ce sont exactement 51 délégations venant de 23 pays qui se réuniront à Marseille pour la 7e édition des « JIJ », le grand événement sportif et culturel organisé chaque année par l’UNSS et l’AEFE. Un événement qui depuis l’édition de Singapour en 2016 a son hymne.

    Fermer X

    Visuel JIJ 2017

    Direction la capitale européenne du sport 2017 pour plus de 300 élèves de seconde ! Issues de 31 lycées français à l’étranger et de 20 établissements de France, les 51 délégations mixtes feront vivre les valeurs du sport portées par l’UNSS et l’AEFE.

    Le partage, c’est l’esprit de ces Jeux qui débuteront en musique, avec l’hymne des JIJ, composé par de jeunes talents du Lycée français de Singapour, hôte de l’édition 2016. Cette chanson entraînante sera certainement reprise en chœur par tous les participants à Marseille !

    La culture sera aussi à l’honneur avec la très attendue « soirée des pays », sans oublier la découverte de la cité phocéenne et de ses environs : le vieux-port, le cœur historique, les musées, les calanques et… le bassin nautique qui accueillera les épreuves de voile aux Jeux olympiques en 2024 si la candidature de Paris est retenue.

    Un environnement idéal pour les activités sportives. Au programme : sauvetage aquatique, trail, randonnée, jeu provençal et pétanque !

    Des personnalités s’associeront à l’aventure en tant que parrains des JIJ 2017 : Lilian Thuram, ancien champion du monde de footfall et président de la fondation "Éducation contre le racisme", et la journaliste sportive Laury Thilleman.

    Cette animatrice de télévision prodiguera de précieux conseils à l’importante délégation de jeunes reporters de France et de l’étranger. Sur les ondes radio, ce sont des « jeunes reporters internationaux » de Tunis (lycée Pierre-Mendès-France, lycée Gustave-Flaubert et école internationale de Carthage) et leurs camarades marseillais qui couvriront cette semaine intense : reportages, commentaires sportifs en direct, interviews avec les parrains, les participants et les organisateurs…
     
    À suivre !

    Les délégations

    • Afrique du Sud – Lycée Jules-Verne de Johannesburg
    • Allemagne – Lycée français de Berlin
    • Argentine – Lycée Jean-Mermoz de Buenos Aires
    • Autriche – Lycée français de Vienne
    • Bahreïn – Lycée français Mlf de Bahreïn
    • Belgique – Lycée français Jean-Monnet de Bruxelles
    • Burkina Faso – Lycée français Saint-Exupéry de Ouagadougou
    • Émirats Arabes Unis – Lycée français international Georges-Pompidou de Dubaï
    • États-Unis – Lycée français de Chicago
    • États-Unis – Lycée français de San Francisco
    • France – Lycée Auguste-et-Louis-Lumière de La Ciotat, Académie d’Aix-Marseille
    • France – Lycée de la Méditerranée, Académie d’Aix-Marseille
    • France – Lycée Arthur-Rimbaud d’Istres, Académie d’Aix-Marseille
    • France – Lycée Pablo-Neruda de Bègles, Académie de Bordeaux
    • France – Lycée Charles-et-Adrien-Dupuy du Puy-en-Velay, Académie de Clermont-Ferrand
    • France – Lycée polyvalent Pierre-Joël-Bonté de Riom, Académie de Clermont-Ferrand
    • France – École des pupilles de l’Air de Montbonnot-Saint-Martin, Académie de Grenoble
    • France – Lycée Aiguerande de Belleville, Académie de Lyon
    • France – Lycée Beauséjour de Narbonne, Académie de Montpellier
    • France – Lycée Louise-Michel de Narbonne, Académie de Montpellier
    • France – Lycée Charles-Gide d’Uzès, Académie de Montpellier
    • France – Lycée Notre-Dame-de-la-Recouvrance de Saintes, Académie de Poitiers
    • France – Lycée d’enseignement général technologique agricole de Rethel, Académie de Reims
    • France – Lycée professionnel Armand-Malaise de Charleville-Mézières, Académie de Reims
    • France – Lycée Jean-Guéhenno de Fougères, Académie de Rennes
    • France – Lycée Sarda-Garriga de Saint-André, Académie de La Réunion
    • France – Lycée Évariste-de-Parny de Saint-Paul, Académie de La Réunion
    • France – Lycée Clémence-Royer de Fonsorbes, Académie de Toulouse
    • France – Lycée Pyrène de Pamiers, Académie de Toulouse
    • France – Lycée des métiers Claude-Garamond de Colombes, Académie de Versailles
    • Gabon – Lycée Blaise-Pascal de Libreville
    • Jordanie – Lycée français d’Amman
    • Liban – Lycée franco-libanais Nahr Ibrahim de Jounieh
    • Liban – Lycée franco-libanais de Habbouche-Nabatieh
    • Liban – Lycée franco-libanais Alphonse-de-Lamartine de Tripoli
    • Maroc – Collège-Lycée Léon-l’Africain de Casablanca
    • Maroc – École Al-Jabr de Casablanca
    • Maroc – École internationale de Casablanca
    • Maroc – Lycée Lyautey de Casablanca
    • Maroc – Lycée Descartes de Rabat
    • Maurice – Lycée des Mascareignes de Saint-Pierre
    • Portugal – Lycée français Charles-Lepierre de Lisbonne
    • Qatar – Lycée Bonaparte de Doha
    • République tchèque – Lycée français de Prague
    • Russie – Lycée Alexandre-Dumas de Moscou
    • Sénégal – Lycée français Jean-Mermoz de Dakar
    • Singapour – Lycée français de Singapour
    • Royaume-Uni – Lycée français Charles-de-Gaulle de Londres
    • Royaume-Uni – Lycée international Winston-Churchill de Londres
    • Tunisie – Lycée Gustave-Flaubert de La Marsa
    • Tunisie ­– Lycée Pierre-Mendès-France de Tunis
    19/05/2017
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


Vous ête ici: AEFE Actus. AEFE AEFE