Groupe Scolaire Claude Monet

Mohammedia - Maroc

AEFE

AEFE

  • Ouverture de la campagne annuelle de candidatures aux formations AEFE-DGESCO
    Formation continue
    20/11/2017

    L’AEFE, en collaboration avec la direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO), propose quatre actions de formation continue destinées à 120 personnels enseignants des établissements d'enseignement français à l’étranger sous contrat de droit local ou de résident. Ces formations sont organisée de mars à mai 2018 par les académies d’Amiens (60 enseignants du premier degré) et par l’académie de Nancy-Metz (60 enseignants du second degré). Les fiches de candidature validées doivent être parvenues, via l'établissement mutualisateur, le 22 décembre 2017 au plus tard.

    © AEFE
    Fermer X

    PICTO BREVE - Univers Scolaire

    © AEFE

    Les publics concernés

    60 enseignants du premier degré et 60 enseignants du second degré sous contrat de droit local ou de résident exerçant dans les établissements d'enseignement français à l'étranger homologués par l'Éducation nationale (établissements partenaires, conventionnés ou en gestion directe).

    Dates des formations du premier degré dans l'académie d’Amiens

    • 1re session pour 30 enseignants : du mardi 20 mars au jeudi 29 mars 2018.
    • 2e session pour 30 enseignants : du mardi 22 mai  2018 au jeudi 31 mai 2018.

    Dates et publics spécifiques des formations du second degré dans l'académie de Nancy-Metz

    • 1re session pour 30 enseignants d’éducation physique et sportive et enseignants de technologie : du mercredi 21 mars au vendredi 30 mars 2018.
    • 2e session pour 30 enseignants de lettres et professeurs documentalistes : du mercredi 11 avril au vendredi 20 avril 2018.

    Objectifs des formations et modalités

    Ces quatre actions de formation ont pour objectifs :

    • de fournir des éléments d’analyse et de compréhension des évolutions du système éducatif français,
    • de permettre aux personnels de développer les compétences professionnelles des métiers du professorat et de l'éducation,
    • de permettre aux personnels, au travers d’observations de classes, d’enrichir leur pratique professionnelle et de faciliter les échanges avec des enseignants exerçant en France.

    Pour ces quatre actions de formation, les intervenants s’attachent à prendre en compte les besoins des enseignants et à leur proposer des réponses adaptées au contexte dans lequel ils exercent leur mission dans une logique intercycles et interdegrés.
    Chaque formation est adossée à un parcours M@gistère.

    Pour le premier degré

    La formation accorde une large place à l’évolution des contenus d’enseignement et des pratiques pédagogiques en lien avec la réforme des cycles.
    Au cours de ces actions de formation, les enseignants participent à des pratiques de classe. Ils préparent, avec l’enseignant référent, leur intervention et analysent la séquence réalisée. À cet effet, des ateliers permettent d’aborder les questions relatives aux évolutions de l’école maternelle et élémentaire.

    Pour le  second degré

    La session de formation est consacrée à l'actualisation des connaissances disciplinaires (à partir de l'analyse des programmes et des épreuves d'examen), au travail interdisciplinaire ainsi qu'à l'analyse de pratiques professionnelles fondée sur l'observation de séquences d'enseignement. L'alternance entre apports théoriques et observations de pratiques vise plus spécifiquement à développer les compétences des stagiaires en matière de préparation des enseignements et de conduite de classe.

    Modalités de candidature

    Se référer à l'article "Les formations AEFE-DGESCO" de la rubrique "Pédagogie / Formation continue".

    Rappel : les candidatures validées doivent être transmises par l'établissement mutualisateur au service pédagogique de l'AEFE. Date limite de réception : 22 décembre 2017.

    20/11/2017
    Brève
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Clôture de #SemaineLFM : le mot de conclusion du directeur de l'AEFE
    Projets et événements
    19/11/2017

    Depuis le stand de l'AEFE au Salon européen de l'éducation à Paris, Christophe Bouchard adresse ses remerciements et ses félicitations aux établissements scolaires qui ont participé à la première édition de la Semaine des lycées français du monde (12-19 novembre 2017). Cette vidéo a été réalisée par des JRI (jeunes reporters internationaux) du Lycée français de Madrid, venus couvrir les événements organisés par l'AEFE sur le Salon.

    © AEFE
    Fermer X

    Clôture #SemaineLFM : image fixe pour vidéo conclusion

    © AEFE

    Clôture de #SemaineLFM : le mot de conclusion du directeur de l'AEFE

    19/11/2017
    Dans cette vidéo réalisée par des élèves du Lycée français de Madrid venus assurer une mission de JRI-AEFE sur le Salon européen de l'éducation à Paris, le directeur de l'AEFE clôt la première Semaine des lycées français du monde et donne rendez-vous pour une prochaine édition l'année prochaine.
    © AEFE

    Dans cette vidéo réalisée par des élèves du Lycée français de Madrid venus assurer une mission de JRI-AEFE sur le Salon européen de l'éducation à Paris, le directeur de l'Agence clôt la première Semaine des lycées français du monde et donne rendez-vous pour une prochaine édition en 2018.

    19/11/2017
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0
    Format de la vignette pour une mise à la une: 
    Mise en Une moyenne


  • La politique sportive menée par l'AEFE
    L'éducation physique et sportive à la française : c’est plus que du sport

    L'EPS est une discipline à part entière

    Elle est enseignée de la maternelle à la terminale, avec ses horaires obligatoires, ses programmes, et ses épreuves au baccalauréat.

    Son enseignement repose sur une large variété de sports

    La gamme des activités pratiquées est très étendue : natation, athlétisme, gymnastique, acrosport, danse, arts du cirque, sports collectifs, activités de combat, de raquettes, de pleine nature et entraînement physique.

    Ces sports sont pratiqués en mixité selon des formules adaptées aux différents âges qui permettent d’inclure tous les élèves

    La pratique des activités est obligatoire pour tous, mais aussi adaptée aux diverses possibilités des élèves ; chacun peut ainsi progresser à son rythme, selon son niveau et ses ressources. Les filles et les garçons pratiquent ensemble et partagent l’activité avec celles et ceux qui présentent certaines inaptitudes ou se trouvent en situation de handicap.

    Les élèves prolongent, complètent et approfondissent leurs apprentissages en adhérant à l’association sportive de l’établissement

    L’originalité de l’EPS à la française consiste également à inciter les élèves, quel que soit leur potentiel, à devenir membres de l’association sportive de l’établissement, et ainsi bénéficier de rencontres compétitives ouvertes à tous les niveaux de performance.

    L’importance de l’EPS dans la formation des élèves

    Les compétences développées dépassent le seul domaine du sport

    Si les élèves améliorent progressivement leurs aptitudes physiques et maîtrisent des techniques sportives de plus en plus élaborées, ils acquièrent simultanément des compétences plus larges.
    Certaines sont bénéfiques pour leur santé et contribuent à leur bien-être ; les élèves apprennent progressivement à s’entraîner par eux-mêmes pour entretenir ou développer leur condition physique.
    D’autres les préparent à devenir des citoyens responsables, engagés, ayant le sens de l’intérêt général : les élèves sont encouragés, dès l’école maternelle,  à prendre des initiatives, à assumer des responsabilités, et à s’entraider dans leurs apprentissages.

    Ces compétences générales trouvent à s’exprimer et à se développer dans l’adhésion à l’association sportive de l’établissement

    L’adhésion à l’association sportive (AS) signifie plus qu’une simple inscription puisque les élèves sont appelés à prendre une part active dans le bon fonctionnement de cette structure, voire, pour les plus âgés, dans sa direction.
    L’association sportive représente un cadre idéal pour le développement de l’autonomie, du sens de l’engagement et pour la formation à la conduite de projets collaboratifs : autant de qualités qui contribuent grandement à la réussite dans les études supérieures et à l’insertion professionnelle, autant d’atouts très appréciés par les grandes universités à l’international.

    L’EPS au sein du réseau des établissements français à l’étranger : une référence constante aux valeurs de l’olympisme

    Excellence

    Une EPS ambitieuse pour tous les élèves, où chacune et chacun est encouragé à donner le meilleur de lui-même, quelles que soient ses ressources physiques, dans un cadre d’émulation positive.
    Une EPS qui permet aux élèves de développer des compétences de haut niveau (dans les enseignements optionnels, dans les activités de l’association sportive), comme pratiquants, mais aussi comme jeunes arbitres, jeunes organisateurs, jeunes reporters, jeunes secouristes, jeunes dirigeants, jeunes entraîneurs.

    Respect et amitié

    Des associations sportives d’établissement, vecteur de coopération éducative et d'ouverture sur le pays d’accueil, organisatrices de rencontres ouvertes sur l’environnement local, et actrices du développement du « sport humanitaire ».

    Rayonnement

    Des associations sportives ambassadrices du savoir-faire français en matière de définition et d’organisation de grands événements sportifs internationaux (GSI), tels que les Jeux internationaux de la jeunesse, les Jeux du Golfe, les Rencontres de l’Aéropostale…, vitrines de l’esprit olympique.

    Dix objectif pour 2020
    • renforcer la cohérence des parcours de formation en EPS de la maternelle à la terminale notamment au cycle 3 (CM1-CM2-6e)
    • garantir la maîtrise du savoir-nager pour tous les élèves au terme de la scolarité obligatoire
    • valoriser la pratique des activités les plus prisées dans le pays hôte
    • au cycle 4 : approfondir la pratique des activités de pleine nature et des activités artistiques, notamment de la danse
    • au lycée : développer l’apprentissage du « savoir s’entraîner pour soi-même » au travers des activités de course à pied, de natation, de musculation, de step, et de remise en forme
    • dans les établissements qui dispose d’une piscine intra-muros, offrir aux élèves intéressés une préparation aux diplômes de surveillance et de sauvetage (surveillant de baignade – brevet national de secours et de sauvetage aquatique)
    • dans les établissements disposant d’un mur d’escalade, développer les pratiques de bloc
    • développer la dimension associative du projet sportif de chaque établissement en favorisant l’engagement des élèves dans l’organisation, l’animation et la gestion des activités proposées
    • faciliter la mise en réseau des associations sportives des établissements en encourageant leur affiliation à l’UNSS et la création de ligues AEFE-UNSS de zone autour de l’établissement mutualisateur
    • créer l’AEFE-SPORT-MONDE, instance affiliée à la fédération internationale du sport scolaire
    14/11/2017
    14/11/2017
    1
    0


  • Parution d'une brochure sur l'accueil des élèves à besoins éducatifs particuliers
    Communiqué
    09/11/2017

    Cette brochure propose une synthèse des informations utiles sur l’accueil et l’accompagnement des élèves à besoins éducatifs particuliers, l'école inclusive étant un principe que l’Agence s’attache à faire respecter.

    © AEFE
    Fermer X

    PICTO BREVE - Générique

    © AEFE

    Sommaire :

    • Le mot du directeur
    • Qu’est-ce que l’observatoire des élèves à besoins éducatifs particuliers ?
    • Si vous êtes parent de nationalité française
    • Les différents types d’aménagement pédagogique
    • La question de l’accompagnant à la scolarité d’un élève en situation de handicap
    • Chiffres-clés
    • Témoignages

    À télécharger :

    Brochure "L'accueil des élèves à besoins éducatifs particuliers dans les établissements d'enseignement français à l'étranger"

     

    09/11/2017
    Brève
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Appel à candidatures jusqu'au 22 novembre 2017 pour un poste d'IEN en résidence à Madrid
    Ressources humaines
    08/11/2017

    L'AEFE lance un appel à candidatures pour un poste sous contrat d'expatrié restant à pourvoir à la rentrée 2018 : un/une inspecteur de l'Éducation nationale (IEN) en résidence à Madrid pour la zone Europe ibérique.

    © AEFE
    Fermer X

    PICTO BREVE - Ressources Humaine

    © AEFE

    Les personnes qui auraient déjà constitué un dossier de candidature pour la campagne de recrutement du mois de septembre 2017 et qui souhaitent postuler doivent ressaisir et imprimer un dossier (en choisissant de nouveaux identifiant et mot de passe). Elles joindront une nouvelle lettre de motivation ainsi que les pièces justificatives non fournies en septembre.

    Poste d'IEN en résidence à pourvoir pour la rentrée 2018

    Un ou une inspecteur de l'Éducation nationale (IEN) en résidence à Madrid, compétent(e) pour les établissements à programme français de la zone Europe ibérique (Espagne et Portugal), chargé(e) notamment :

    • de l’accompagnement des enseignants du premier degré,
    • de visites d’écoles et d’animation de conférences pédagogiques, y compris interdegrés,
    • de l’organisation des actions de formation continue dans le cadre du comité de pilotage de la zone pour la formation continue en partenariat avec l’académie de Toulouse,
    • de la mise en œuvre des orientations pédagogiques du MEN et de l’AEFE,
    • de l’animation et du suivi du site de zone,
    • d’une mission d’appui et de conseil auprès des chefs d’établissement et des directeurs d’école, ainsi que du service de coopération et d’action culturelle dans le cadre d’actions de coopération éducative.

    Une maîtrise de l’espagnol  et une expérience dans le domaine du français langue étrangère sont souhaitables.

    Entrée en fonction : 1er septembre 2018

    Date limite de saisie en ligne des dossiers de candidature, première étape de la procédure : 22 novembre 2017

    Profil du poste et procédure de candidature à télécharger :

    Appel à candidatures pour un poste à pourvoir à la rentrée 2018: IEN en résidence à Madrid pour la zone Europe ibérique

     

    08/11/2017
    Brève
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Leïla Slimani, marraine de la Semaine des lycées français du monde
    Projets et événements
    31/10/2017

    L'écrivaine Leïla Slimani, prix Goncourt 2016 pour son roman Chanson douce, est une ancienne élève de l'école Paul-Cézanne et du lycée Descartes de Rabat. Elle a accepté d'être la marraine de la Semaine des lycées français du monde (12-19 novembre 2017), événement  multiforme qui met en lumière les atouts de l'enseignement français à l'étranger. Dans cette vidéo, Leïla Slimani évoque des souvenirs marquants de sa scolarité...

    © AEFE
    Fermer X

    Visuel Leïla Slimani, marraine de la Semaine des lycées français du monde

    © AEFE

    Leïla Slimani, marraine de la Semaine des lycées français du monde

    31/10/2017
    Leïla Slimani, écrivaine franco-marocaine lauréate du prix Goncourt 2016, garde un souvenir très fort de sa scolarité au lycée Descartes de Rabat. Elle est la marraine de la première édition de la Semaine des lycées français du monde (12-19 novembre 2017), événement qui met en lumière le réseau scolaire français à l'étranger, constitué de près de 500 établissements, dans 137 pays, qui scolarisent 350 000 élèves.
    © AEFE

    Vidéo (02:18). Extraits : "il y avait des enfants du monde entier (...) et on était tous reliés par la langue, par l'âge et par nos loisirs, et ça, c'était de très beaux souvenirs. (...) On a eu des professeurs qui étaient très attachés à notre liberté ." © AEFE

    31/10/2017
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • Projet d'exposition "Street art ou art urbain": appel à participation
    "L’œuvre, ce n’est pas l’image elle-même, mais ce qu’elle provoque d’interrogation sur le lieu", Ernest Pignon-Ernest
    Projets et événements
    30/10/2017

    Dans le cadre de l’année de l’éducation artistique et culturelle (ÉAC) que l’AEFE promeut en 2017-2018, un concours d’œuvres graphiques relevant du street art ou art urbain est proposé aux lycées français du monde. Les œuvres sélectionnées seront représentées dans une véritable « expo », à voir dans un musée virtuel et lors des événements organisés par l’AEFE, notamment lors de la rencontre internationale d’Ambassadeurs en herbe à Paris, au mois de mai 2018.

    © AEFE
    Fermer X

    Exposition street art - appel à participation : visuel

    © AEFE

    Le street art est un mouvement artistique contemporain qui regroupe les formes d’art réalisées dans la rue ou dans des endroits publics. En français, on l’appelle « art de rue » ou « art urbain ».

    Dans le cadre de l’exposition de l’AEFE, le street art prendra une des formes suivantes ou bien une combinaison de plusieurs de ces formes :

    • graffiti, avec ou sans pochoirs,
    • stickers (autocollants),
    • dessin, peinture,
    • affiche numérique,
    • mosaïque,
    • installation ou sculpture,
    • intervention sur le mobilier urbain (abribus, panneaux, poubelles...),
    • illusions d’optique sur le sol et sur façades (trompe l’œil).

    Les professionnels éducatifs (enseignants, documentalistes, etc.) sont invités à faire travailler leurs élèves dans le cadre scolaire ou périscolaire afin que des œuvres artistiques soient réalisées en 2D ou 3D. Les œuvres peuvent être individuelles ou collectives.

    Ces œuvres peuvent être réalisées lors d’un travail de classe, activités pédagogiques complémentaires (APC), accompagnement personnalisé (AP), enseignement pratiques interdisciplinaires (EPI), action pédagogique pilote (APP), travail personnel encadré (TPE), parcours, options facultatives ou spécialités, atelier d’art périscolaire.

    Objectifs pédagogiques :

    La thématique

    Les élèves auront pour objectif de faire émerger les spécificités de la ville ou de l’espace géographique du pays d’implantation de leur établissement scolaire, en dégageant les particularités culturelles de cet espace à travers l’œuvre.

    Cette thématique s'inspire d'une déclaration de l'artiste plasticien Ernest Pignon-Ernest, pionnier et initiateur de l’art urbain en France :
    « L’œuvre, ce n’est pas l’image elle-même, mais ce qu’elle provoque d’interrogation sur le lieu. »

    Présentation des œuvres

    Si l'œuvre est elle-même une affiche numérique, réalisée au format paysage au moyen d'un logiciel de publication assistée par ordinateur (PAO) ou de traitement d'images (InDesign, Photoshop ou autres),  c'est le fichier de cette affiche, enregistré sous PDF, JPG ou PNG, qui sera adressé aux organisateurs du concours. Attention, respectez le standard d’impression A3 : 3508 x 4961 pixels en 300 dpi.

    Si l'œuvre est d'une autre nature (graffiti, dessin, peinture, installation, etc.), elle sera photographiée et c'est le fichier de cette photo qui sera adressé aux organisateurs du concours. Attention, la photographie sera au format paysage avec la plus haute résolution possible pour être agrandie et imprimée au format A3.

    Les œuvres devront être transmises entre le 1er et le 15 février 2018.

    Chaque établissement participant pourra présenter trois œuvres au maximum. Toutes respecteront le cahier des charges et seront accompagnées d'une fiche technique :

    Cahier des charges du concours

    Fiche technique devant accompagner chaque contribution

    Valorisation des œuvres

    Les œuvres seront sélectionnées en février 2018 par un jury constitué à l’AEFE par plusieurs de ses représentants et des personnalités du monde artistique. L’accent sera mis sur la créativité, l’originalité et la qualité artistique des œuvres. Dans tous les cas, le respect des contraintes imposées (thème, supports techniques, résolution de l’image…) sera pris en compte dans la sélection des œuvres.

    Elles seront exposées lors de différents événements organisés par l’AEFE, notamment lors de la rencontre internationale d’Ambassadeurs en herbe à Paris, au mois de mai. Ces œuvres seront également valorisées notamment sur le site Internet de l’Agence et dans un musée virtuel qui sera  mis en place sur une plateforme de type Tumblr.

    Le jury sélectionnera, parmi ces œuvres, le visuel qui constituera la base de l’affiche de la rencontre internationale parisienne d’Ambassadeurs en herbe en mai 2018.

    30/10/2017
    Actualité
    Ne pas afficher la date de publication ou la date de mise à jour: 
    0
    Présentation avec chapitres: 
    0
    Présentation en liste de logos: 
    0


  • L'Eurocampus de Manille a 25 ans ! Un anniversaire célébré le 20 octobre par le Lycée français de Manille et la Deutsche Europäische Schule Manila.
    Etablissement: 
    Lycée français de Manille


  • 2e Festival international du Film de Poche : « Lumières ! » (concours ouvert aux élèves de tous les établissements du réseau mondial AEFE, du CM1 à la terminale).
    Etablissement: 
    Lycée français international de Porto


  • Géologie en Briançonnais pour des lycéens de Buenos Aires (reportage vidéo sur D!CI, média des Alpes du Sud)
    Etablissement: 
    Lycée franco-argentin Jean-Mermoz


Vous ête ici: AEFE Actus. AEFE AEFE